09
SEP
2019

Affaire Epstein | Premières auditions dans l’enquête française, la police sur les traces de Brunel

Auditionnées dans le cadre de l’enquête française sur l’affaire Epstein, deux femmes, qui disent avoir été victimes de Jean-Luc Brunel, le décrivent comme un pourvoyeur d’adolescentes et l’auteur d’agressions sexuelles à leur égard, indique Le Parisien.

© AFP 2019 Getty Images North America/Stephanie Keith

Les premières auditions ont eu lieu dans le cadre de l’enquête pour viols et agressions sexuelles ouverte le 23 août par le parquet de Paris dans laquelle figure l’ami français de Jeffrey Epstein: Jean-Luc Brunel.

Deux Françaises auditionnées affirment notamment avoir été victimes de ce dernier entre la fin des années 1970 et le début des années 1980, affirme Le Parisien.

Les deux femmes ont parlé de Jean-Luc Brunel comme d’un pourvoyeur de jeunes filles qui était aussi derrière des agressions sexuelles les concernant, affirment des sources concordantes.

Les Françaises ont été auditionnées par les agents de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP).

Trop anciens, les actes dénoncés sont prescrits et les deux femmes auditionnées n’ont pas souhaité déposer plainte, ne voulant pas déterrer cette histoire ni se retrouver au cœur d’une polémique médiatique, poursuit le quotidien.

Tandis que l’identification de potentielles victimes et complices du multimillionnaire Epstein sur le sol français est en cours, la complexité de l’enquête réside dans le manque d’informations.

Il n’y avait jusqu’à présent que trois courriers de signalements d’Innocence en danger, organisme de protection des enfants.

Ces données manquent pourtant de précisions et aucune victime n’a pu être identifiée.

Quant à Brunel, agent de mannequins et patron de l’agence MC2, âgé de 74 ans, il n’a pu être localisé depuis que Jeffrey Epstein s’est donné la mort en prison début août, mais le retrouver reste l’objectif premier des enquêteurs, précise Le Parisien.

Cet été, il a passé quelque temps en France pour ensuite partir à l’étranger, d’après les premières informations.

La théorie dominante chez les policiers est que le «pourvoyeur français» d’Epstein se trouve au Brésil, mais les mauvaises relations actuelles entre la France et le Brésil ne permettent pour le moment pas de mener à bien tout travail de coordination dans les recherches.

Les hypothèses selon lesquelles le Français pourrait se trouver aux États-Unis ou en Thaïlande ont été rejetées, ajoute le média.

Pour retrouver les traces de l’ami d’Epstein, des services d’immigration à l’étranger et la Police aux frontières (PAF) ont effectuées des réquisitions, explique le journal.

Les données PNR (Passenger Name Record) — qui rassemblent des informations sur les déplacements d’un passager enregistré par les compagnies aériennes — de Jean-Luc Brunel sont scrutées.

Aucun mandat de recherche n’a été émis à l’encontre de Jean-Luc Brunel, qui pourrait tout de même être interrogé sur le témoignage de Virginia Roberts Giuffre, une des victimes d’Epstein.

La femme dit avoir été victime d’un abus sexuel de la part du Français et a évoqué le trafic de filles «de 12 à 24 ans», qu’il trouvait, d’après elle, en Europe de l’Est.

Brunel a rejeté ces accusations avant de disparaître des écrans radars, rappelle le Parisien.

Source : Sputnik News

WantedPedo 1
Association Wanted Pedo