15
SEP
2019

Angers | Ibrahim, un homme de 31 ans condamné à 6 mois de prison avec sursis pour avoir agressé sexuellement des mineures à la piscine Aquativa

Il caressait les fesses des jeunes nageuses à Aquavita

Le tribunal a prononcé une interdiction de fréquenter les piscines d’Angers pendant trois ans. Illustration CO – Philippe RUBION

Le tribunal correctionnel d’Angers a condamné un Somalien à quatre mois de prison avec sursis et à l’interdiction de fréquenter les piscines d’Angers pendant trois ans.

Le 2 août 2018, à la piscine Aquavita à Angers, Ibrahim, 31 ans, a touché les fesses de deux jeunes filles mineures avec ses pieds. Quand un garçon passait, il repliait les jambes, puis il les dépliait quand des jeunes filles arrivaient.

Vendredi 13 septembre, ce Somalien était devant le tribunal correctionnel pour répondre d’agression sexuelle sur mineures de plus de 15 ans. En garde à vue, il souriait, ne semblant pas comprendre que son comportement était inapproprié.

« L’agression sexuelle est caractérisée. Il touchait les fesses. Il y a une vraie conséquence pour ces jeunes filles qui ont eu peur »,

estime Audrey Gerbaud, la procureure, qui demande une peine de six mois de prison avec sursis simple, une interdiction de fréquenter les piscines d’Angers pendant cinq ans et l’interdiction d’exercer une activité avec des mineurs pendant cinq ans.

Ibrahim est condamné à 4 mois de prison avec sursis. Il a l’interdiction de fréquenter les piscines d’Angers pendant trois ans et sera inscrit au fichier des auteurs d’infractions sexuelles.

Source : courrierdelouest

Avatar
Association Wanted Pedo