08
MAI
2019

Biarritz | L’éducateur de l’IME de Plan Cousut, incarcéré en 2018, soupçonné de 13 cas de viols et agressions sexuelles

Plus le temps passe et plus le nombre de plaintes augmente. Mis en examen l’an dernier pour deux cas, l’éducateur de l’IME de Plan Cousut à Biarritz, serait impliqué dans au moins 13 cas de viols et agressions sexuelles. L’enquête se poursuit.

La piscine couverte de l’IME de Plan Cousut – Photo Emilie Drouinaud, SudOuest

Il avait été mis en examen, l’an dernier, pour viols et agressions sexuelles sur deux jeunes mineures handicapées, et placé en détention provisoire.

L’enquête a mis au jour d’autres victimes.

L’éducateur spécialisé de l’institut médico-éducatif Plan Cousut, à Biarritz, est désormais suspecté de 13 agressions.

Les procédures judiciaires sont actuellement en cours dans le cadre de l’instruction ouverte dès la découverte des faits.

C’est dans la piscine de l’établissement spécialisé que l’homme, âgé d’une cinquantaine d’années, s’était fait surprendre par l’un de ses collègues qui avait alors immédiatement alerté sa hiérarchie et les autorités.

Au cours de l’enquête, ouverte par le Parquet de Bayonne, les policiers ont épluché tout le passé de l’éducateur spécialisé afin de faire toute la lumière sur ses faits et gestes.

Les premières agressions remonteraient à 2003.

Les investigations se poursuivent.

L’éducateur spécialisé était en poste depuis 18 ans au sein de l’établissement.

Il a donc côtoyé de nombreux jeunes souffrants de troubles du comportement, qui dans la plupart des cas ont du mal à verbaliser les événements.

Le recueil des informations est donc complexe dans un dossier où la parole des uns s’oppose à la parole des autres.

Source : France bleu

Avatar
Association Wanted Pedo
error: Nos articles sont trop souvent copiés sans être cités en source.