08
AOûT
2019

Billom | Un quinquagénaire suspecté de viol et d’agression sexuelle sur une petite fille

Un homme de 53 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire, ce mercredi, suite à l’ouverture d’une information judiciaire pour viol et agression sexuelle. Des faits qui auraient été commis sur sa très jeune voisine

Photo d’illustration

Les faits ont été dévoilés jeudi dernier. Une mère de famille se rend chez son voisin, où se trouve sa fille, âgée de 3 ans et demi. L’enfant se plaint alors de gestes déplacés de la part de l’homme de 53 ans.

Les parents de la fillette sont immédiatement allés déposer plainte auprès des gendarmes de la communauté de brigades de Billom. L’enfant a également été entendue et examinée par un médecin.

Lundi matin, les enquêteurs ont procédé à l’interpellation de l’agresseur présumé, à son domicile de l’agglomération clermontoise. Ils ont aussi saisi ses appareils multimédias, qui vont être explorés par les spécialistes en cybercriminalité de la gendarmerie.

Afin de poursuivre les investigations, le parquet de Clermont-Ferrand a décidé d’ouvrir une information judiciaire pour viol et agression sexuelle sur mineur de 15 ans.

À l’issue de sa garde à vue, Didier G. a été déféré ce mercredi, puis présenté à la juge d’instruction désormais en charge de l’enquête, menée par les gendarmes de Billom, avec le renfort de ceux de la brigade de recherches de Clermont-Ferrand. Selon les premiers éléments, l’homme est soupçonné d’avoir agressé l’enfant à plusieurs reprises.

Un antécédent au casier judiciaire

Le quinquagénaire, dont le casier judiciaire mentionne un antécédent en matière d’infraction à caractère sexuel, a été mis en examen.

Un débat devant le juge des libertés et de la détention (JLD) s’est ensuite déroulé. Le parquet, représenté par Marlène Roch, a requis le placement en détention provisoire de Didier G.
En défense, Me Claire Gillet a plaidé en faveur d’un placement sous contrôle judiciaire, assurant que « le quinquagénaire se plierait à des obligations strictes et suivrait des soins ».

Le JLD a suivi les réquisitions et décidé de placer Didier G. en détention provisoire.

Source : lamontagne.fr

Avatar
Association Wanted Pedo