18
SEP
2019

Bordeaux | Des chasseurs de pédophiles piègent un homme de 29 ans

À l’origine d’une dizaine d’arrestations depuis le début de l’année, le collectif Team Moore a piégé un nouveau pédophile sur les réseaux sociaux en se faisant passer pour une fille de 12 ans.

Ph. La Team Moore / Facebook

Fondé au début de l’année, la Team Moore est un collectif citoyen de lutte contre les cyber-pédophiles. Elle compte une vingtaine de membres actifs issus de France, de Belgique et de Suisse.

Depuis quelques mois, ces chasseurs de pédophiles traquent sans relâche les pervers qui agissent sur les réseaux sociaux.

Pour cela, ils créent et utilisent des faux profils comme celui d’Alicia, une jeune fille de 12 ans qui fait de l’équitation et qui se sent un peu mal dans sa peau.

Ensuite, « C’est comme à la pêche, il suffit de poser sa ligne et d’attendre », a expliqué à 20 Minutes l’un des membres du collectif.

« On a d’abord voulu montrer l’ampleur du phénomène de la pédocriminalité sur le web, montrer ce à quoi nos enfants sont quotidiennement exposés », a déclaré ce père de famille originaire de La Réunion.

Rapidement, les membres ont décidé de passer à l’action.

Dès qu’ils ont récolté assez d’éléments, ils acceptent de rencontrer le prédateur et ils le confrontent à ses messages.

Ce dimanche, la Team Moore a mené une nouvelle opération à Bordeaux, en France.

Le collectif a piégé un jeune homme de 29 ans qui discutait depuis le 4 août dernier avec le faux profil d’une enfant de 12 ans tenu par l’une des membres.

« Neila Moore s’est déguisée en petite fille pour attendre le prédateur, au rendez-vous qu’il avait fixé, suite à ses propositions sexuelles et ses photos dénudées qu’il a envoyé à l’enfant virtuelle de 12 ans depuis un mois et demi.

L’individu d’une trentaine d’années voulait faire des enfants à la prétendue mineure… », a expliqué le collectif sur Facebook en ajoutant qu’un dossier complet allait être remis à la justice.

Les confrontations se déroulent toujours de la même manière.

Les membres du collectif attendent que le prédateur vienne aborder la personne déguisée en jeune fille.

Puis, ils le confrontent à ces conversations et lui rappellent la loi.

Si la méthode ne fait pas l’unanimité, elle porte ses fruits.

Selon 20 Minutes qui cite l’un des membres, la Team Moore est à l’origine de 11 arrestations de prédateurs sexuels en à peine six mois.

Une équipe d’Envoyé Spécial qui suit la Team Moore depuis quelques semaines a filmé cette rencontre.

Le reportage sera diffusé prochainement dans l’émission.

Source : Metro

WantedPedo 1
Association Wanted Pedo