09
AVR
2019

Bourgoin-Jallieu | Une femme de 32 ans membre de l’équipe éducative d’une colonie de vacances condamné pour atteinte sur mineur

Elle avait imposé des baisers à une adolescente

Photo d’illustration Ledauphine

Elle était membre de l’équipe éducative d’une colonie de vacances. Ce jeudi, une femme de 32 ans, domiciliée à Lausanne (Suisse), a été condamnée pour atteinte sexuelle sur une adolescente de Bourgoin-Jallieu.

À l’audience du 21 février, au tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu, cette affaire avait été qualifiée de « particulière » et « peu ordinaire ». Au fil des années, lors de stages, elles avaient noué une relation, amicale au début, autour d’une passion commune pour le tennis de table. Une relation qui avait dérapé à l’été 2016, la jeune femme imposant des baisers à la jeune fille qui n’avait pas encore 15 ans.

« J’avais l’impression que l’on s’aidait mutuellement »

« Lorsque je l’ai hébergée chez moi lors d’un stage, elle ne dormait pas très bien, alors nous avons dormi ensemble plusieurs nuits »,

avait reconnu la prévenue tout en se défendant d’avoir entretenu une relation charnelle.

« Nous étions très proches, j’avais l’impression que l’on s’aidait mutuellement. »

Le problème, c’est que la victime ne l’avait pas vécu de la même manière.

« Cette relation était tout sauf saine. Elles ont dormi ensemble, elle pouvait lui envoyer jusqu’à quinze SMS le même jour, à la même heure. Madame est une adulte, elle aurait dû la protéger de cette relation »,

avait souligné la partie civile.

Outre l’obligation de se soigner et d’indemniser sa victime, la trentenaire a écopé de 6 mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve durant 2 ans. Le tribunal a également ordonné son inscription au Fijais, Fichier judiciaire national automatisé des auteurs d’infractions sexuelles.

Source : ledauphine

Avatar
Association Wanted Pedo