28
JUIN
2019

Brésil | Un pédophile suisse présumé en possession de matériel pédo-porno voyageait avec un enfant

Un ressortissant suisse a été arrêté à São Paulo. Il était avec sa victime potentielle, un garçon thaïlandais de 11 ans.

Le Suisse de 63 ans a déjà été accusé d’agressions sexuelles sur des enfants par le passé. Mais n’aurait jamais été condamné. Image: Police fédérale brésilienne.

Un Suisse de 63 ans a été interpellé jeudi dernier à l’aéroport de Guarulhos, à São Paulo, au Brésil. Il tentait d’embarquer pour un vol pour le Chili avec un enfant, un garçon thaïlandais de 11 ans. Il a été pris en flagrant délit de détention de matériel pédopornographique et est soupçonné de pédophilie, rapporte la presse locale, selon Watson.

L’homme et l’enfant, originaire de Chiang Mai, voyageraient ensemble depuis début mai. Ils seraient passés par le Népal puis la Turquie avant d’arriver au Brésil. Ils ont été repérés dans un hôtel de São Paulo: ils ne seraient pas sortis de leur chambre durant quatre jours. Les forces de l’ordre ont tenté d’interpeller le Suisse sur place mais l’homme et le garçon avaient filé. Ils ont été arrêtés peu après à l’aéroport.

Déjà accusé par le passé

Le Suisse a tenté de passer la douane avec un document censé avoir été signé par la mère de l’enfant et l’autorisant à voyager avec le garçon. Mais les douaniers se sont montrés sceptiques et la presse locale note que ce genre de document est facilement falsifiable en Thaïlande.

Le suspect n’aurait jamais été condamné. Mais il aurait déjà été par le passé dans le collimateur de la justice, accusé d’agressions sexuelles sur des enfants en Suisse et en Thaïlande. La police fédérale l’a décrit comme un «expert en destruction de preuves».

Deux vidéos et du Viagra

Cette fois les agents ont déniché deux téléphones portables et un appareil photo. Mais le sexagénaire avait effacé la quasi-totalité des fichiers. Les agents ont cependant retrouvé deux vidéos sur lesquelles on peut voir le sexe de l’enfant, note «O Globo». Ils ont aussi déniché du Viagra dans la chambre d’hôtel.

Le garçon a défendu l’homme avec qui il voyageait et a nié toute agression sexuelle. Ce qui pourrait démontrer un fort rapport de soumission, écrit la presse locale. Un examen médical a été mené pour tenter de savoir s’il a été abusé. Quant au Suisse, il a tenté en vain d’obtenir une libération sous caution. Il encoure une peine de prison de 1 à 4 ans pour détention de vidéos à caractère pédophile, explique la police fédérale brésilienne. Et 6 à 10 ans s’il est reconnu coupable d’abus sexuels.

«Le Département fédéral des affaires étrangères confirme l’arrestation d’un ressortissant suisse au Brésil», nous indique son porte-parole Pierre-Alain Eltschinger. (Le Matin)

Source : lematin.ch

Avatar
Association Wanted Pedo