14
NOV
2019

Coutance | Trois ans de prison ferme pour agression sexuelle

Incarcéré au Canada en 2018, un homme de la Manche a été récemment transféré vers la maison d’arrêt de Coutances. En appel, il a de nouveau été jugé coupable d’agression sexuelle


Condamné pour agression sexuelle, cet homme avait pris la fuite vers le Canada où il avait été retrouvé en 2018. (©Adobe Stock Photo d’illustration)

Une agression sexuelle a eu lieu au sein d’un foyer pour jeunes travailleurs de Saint-Lô il y a quatre ans.

Le 13 janvier 2016, un homme avait été convoqué devant le tribunal de Coutances pour une agression sexuelle. Il ne s’était pas présenté à l’audience et avait été condamné à une peine de trois ans de détention. Un mandat d’arrêt avait également été délivré.

Extradé du Canada

Les services de police l’ont trouvé au Canada, où il a été incarcéré en septembre 2018. La demande d’extradition a abouti et il est arrivé à la prison de Coutances à la fin du mois de septembre 2019. Il a formulé une opposition au jugement de 2016, et a été de nouveau jugé mercredi 6 novembre.

Les faits se sont produits le 12 novembre 2015. Ce jeune homme de 20 ans à l’époque a invité une apprentie de 17 ans, qui résidait aussi au FJT, à le rejoindre dans sa chambre.

Selon la jeune fille, une fois entrée, il a fermé la porte à clé, l’a maintenue sur le lit, l’a déshabillée et l’a forcée à une relation sexuelle.

La victime s’est ensuite confiée à une amie, puis à ses parents qui l’ont prise en charge, l’ont emmenée à l’hôpital et ont porté plainte.

Une peine confirmée 

Entendu en garde à vue, le jeune homme a reconnu les faits, admis qu’elle avait manifesté son refus mais qu’il avait insisté et l’avait forcée. Il a fait les mêmes déclarations au psychologue qui l’a examiné. Mais dans le box, il conteste, prétend que la jeune fille était « consentante ».

Il n’a pas convaincu les magistrats, qui ont confirmé la peine prononcée en 2016, soit trois ans de prison ferme. Il devra verser 6 000 euros à la victime et 1 933 euros à ses parents. Les agents pénitentiaires l’ont ramené à la prison de Coutances.

Source : actu.fr

Avatar
Association Wanted Pedo