21
OCT
2019

Étaples | Un sexagénaire profite de l’absence de sa compagne pour agresser sexuellement sa fille de 18 ans et écope de sursis

Agression sexuelle sur une jeune fille, prison avec sursis

Photo d’illustration

Un homme de 65 ans agresse sexuellement la fille de sa compagne pendant son absence. Pour avoir glisser ses mains vers les seins, les jambes et l’entrejambe de la jeune fille, le prédateur écopera de douze mois de prison avec sursis.

Un Étaplois a été condamné par le tribunal correctionnel de Boulogne pour avoir agressé une jeune femme de 18 ans.

Le 12 mai 2018, un homme de 65 ans, se rend chez sa compagne à Étaples. Chez elle se trouvent aussi sa petite-fille, 18 ans, et le petit ami de cette dernière.

La compagne de l’Étaplois part faire des courses tandis que le petit ami s’en va rejoindre des connaissances, laissant seuls le sexagénaire et la jeune femme.

L’homme ne tarde pas à glisser ses mains vers les seins, les jambes et l’entrejambe de la jeune fille.

« Tu es jolie et attirante. Tu me fais quelque chose », dit-il.

Il tente également de l’embrasser. À ce moment-là, le petit ami appelle sa copine sur son téléphone.

« Elle avait la voix tremblante », confiera-t-il plus tard.

Il décide alors de la rejoindre. Il découvre son amie troublée et un homme embarrassé. Sur l’insistance de sa famille, la jeune fille décidera par la suite de porter plainte.

Le tribunal de Boulogne a condamné le prévenu à douze mois d’emprisonnement avec sursis avec une mise à l’épreuve de deux ans, à une obligation de soins, une interdiction d’entrer en contact avec la victime et une indemnisation de 2 300 €. Son nom sera inscrit au fichier des auteurs d’agressions sexuelles.

 

Source : lavoixdunord.fr

Avatar
Association Wanted Pedo