15
SEP
2020

Gard | 10 ans de prison pour le viol d’une fillette de 7 ans

Il écope de 10 ans de prison pour le viol d’une fillette de 7 ans

Le président Lionel Mathieu poursuit l’affaire ce mardi matin H.R.

 

Serge Nunez, âgé de 57 ans au moment des faits, comparait devant la cour d’assises du Gard ce lundi 14 et mardi 15 septembre. Devant la cour, il a déclaré ce mardi après-midi que

“si l’on avait fait ça à mes enfants, j’aurai tiré”.

A 18 heures, l’avocat général demande huit ans de prison contre l’accusé. Vers 21h20, la cour a condamné l’accusé à 10 ans de prison.

Viol et agression sexuelle sur une fillette âgée de 7 ans, c’est sous cette double accusation que Serge Nunez, 57 ans au moment des faits, a comparu lundi et mardi, devant la cour d’assises du Gard, à Nîmes.

L’enfant avait dénoncé à ses parents les agissements de son papy (en réalité, le compagnon de sa grand-mère) à deux reprises.

“C’est comme son grand-père, elle l’a toujours connu et considéré comme tel”

indique Me Aurélie Mendre, l’avocate de la partie civile qui portera la parole de cette enfant aujourd’hui âgée de 12 ans.

 

L’avocat de la partie civile Me Mendre explique sa vision de l’affaire @procureurNimes pic.twitter.com/IftYPfdRWU
— hocine rouagdia (@hocinerouagdia) September 14, 2020

 

Fellation, attouchements et pénétration digitale

 

Après les révélations en 2015, les parents de la petite fille sont allés déposer plainte à la gendarmerie, qui a ouvert une enquête et placé le quinquagénaire en garde à vue, durant laquelle cet habitant de Saint-Laurent-d’Aigouze a reconnu avoir imposé une fellation, une pénétration digitale et des attouchements entre juin et novembre 2015.

Dans le cabinet du juge d’instruction, le mis en cause a nuancé ses aveux en garde à vue, avant d’être mis en examen et incarcéré en détention provisoire durant huit mois. Il a, ensuite, fait l’objet d’une libération sous contrôle judiciaire.

Papi accusé de viol sur sa petite fille de 7 ans.
2) L’avocat de la partie civile Me Mendre explique sa vision de l’affaire @procureurNimes pic.twitter.com/59tYdUpl7I
— hocine rouagdia (@hocinerouagdia) September 14, 2020

L’accusé est défendu par Me Pierry Fumanal durant ces deux jours d’audience, qui sera présidé par le conseiller Lionel Mathieu.

Véronique Compan sera sur le siège de l’accusation en tant qu’avocat général. Elle est actuellement en train de requérir.

“Vous avez volé son enfance !”

tempête la magisrate en s’adressant à l’accusé. Elle a requis 8 ans de prison et un suivi socio judiciaire de 10 ans.

Ce mardi soir, la cour est allée au-delà des réquisitions du parquet en prononçant une peine de 10 ans de prison assorti d’un suivi socio judiciaire de 10 ans.

L’avocat de la défense Me Fumanal explique sa vision du dossier ⁦@procureurNimes⁩ pic.twitter.com/GgkPy5cz7O

source : midilibre

Avatar
Association Wanted Pedo
error: Nos articles sont trop souvent copiés sans être cités en source.