;

21 juin | Boy Love Day – Une fête pédophile

21 Juin 1982, Jack Lang alors ministre de la culture, inaugure la première « fête de la musique » à Paris. Cette soirée est prévue pour mettre à l’honneur les millions de musiciens français et d’accueillir l’été comme il se doit. Les musiciens s’installent alors sur les trottoirs parisiens et la fête battra son plein jusqu’à l’aube. La première commencera timidement, mais dès les années suivantes, elle connaîtra un succès croissant et sera relayée par plus de 370 villes autour du globe, pari gagné pour Jack Lang. Autre festivité ce jour-là, mise en place en 1952, « la fête des pères », mise à l’honneur des papas et l’occasion de se retrouver en famille. Une journée qui se place donc dans la joie et la bonne humeur. Sauf que cette date est marquée par un côté beaucoup plus sombre, un autre genre de festivité, la « Love Boy Day », ou l’amour des adultes envers les jeunes garçons. Les pédocriminels célèbrent ainsi leurs déviances sexuelles à l’échelle internationale, au moment des solstices de juin et décembre, le 21 si ce jour tombe un samedi ou sinon, le premier samedi suivant cette date. Certains signes ne trompent pas, bougies bleues aux fenêtres, bracelets bleus, logos etc… Restons vigilants quant à ce genre de pratique. Chaque année les pédocriminels s’accaparent trois jours pour célébrer leurs actes immondes envers les enfants. 21 Juin Boy Love Day (Attirance envers les jeunes garçons) 21 Décembre Child Lover Day (Attirance envers les jeunes garçons et fillettes) 25 Avril Alice Day (Attirance envers les fillettes) Le solstice de juin se produit en général entre le 20 et le 22, le solstice de décembre a généralement lieu entre le 20 et le 23. Les fêtes pédophiles, se déroulent donc le 21 si ce jour tombe un samedi ou sinon, le premier samedi suivant cette date. La peur change de camp ! L’équipe Wanted Pedo