23
SEP
2015

La Ville de Paris lance un plan contre les violences sexuelles sur mineurs

Commentaires : Off

La Ville de Paris lance un plan contre les violences sexuelles sur mineurs

4ce52d404db72315dfad668ebacf6e70_L

La Ville de Paris va lancer un plan pour lutter contre les violences sexuelles sur mineurs axé sur “la détection” et la “prévention” , selon une information du Parisien de mercredi.

Ce plan en deux volets prévoit que les “13 000 agents” parisiens en contact avec les enfants seront passés au “fichier judiciaire des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (FIJAISV)”, révèle le quotidien.

Près de “7 000 agents parisiens en contact avec les enfants y étaient déjà confrontés à l’embauche, puis une fois par an, la mairie de Paris a décidé d’élargir ces recherches à 6 000 nouveaux fonctionnaires”.

“Nous nous sommes rendu compte qu’en matière de transmission des informations, il y avait encore quelques trous dans le filet, a expliqué Mathias Vicherat, le directeur de cabinet d’Anne Hidalgo dans les colonnes du Parisien.

“La semaine prochaine, nous signerons une convention avec le parquet de Paris”.

Dans ce plan, une partie sera dédiée à l’amélioration de “la détection des enfants qui pourraient être victimes de violences sexuelles”.

M. Vicherat explique qu'”une circulaire va être diffusée à tous les fonctionnaires travaillant en lien avec des enfants, leur rappelant que dénoncer un délit ou un crime est ‘une obligation’, comme le stipule l’article 40 du Code de procédure pénale”.

Ces fonctionnaires “seront formés pour mieux prendre en considération les signes de violences, qui en majorité ont lieu dans un cadre familial.
Un numéro vert sera mis en place.
En cas de doute, il conviendra de prévenir directement les services du procureur”, détaille le directeur de cabinet de Mme Hidalgo.

Ce plan est notamment présenté, selon le Parisien, après de récentes accusations d’agressions sexuelles d’enfants par des animateurs de services municipaux parisiens.

Source : http://www.radio-monaco.com

Ndlr : Les mesures vont-elles être réellement mises en place?
Wanted Pedo suivra ça de très près.

Par contre on se demande pourquoi, ils veulent faire de la prévention, avant même d’alourdir les peines de prison envers les pédocriminels.

En effet, nous constatons au quotidien que les victimes ne sont quasiment jamais écoutées, que très peu de plaintes sont prises en compte, que les peines prononcées au cours d’éventuels procès sont dérisoires.

En France, les pédocriminels sont remerciés, les peines avec sursis et un bon point, ça suffit!

Nous voulons du concret pour toutes les victimes d’abus sexuels et non de la poudre aux yeux.

La lutte continue,

L’équipe Wanted Pedo

 

 

Avatar
Association Wanted Pedo