22
MAR
2013

Le procès de l’Ecole en bateau

Le fondateur de l’Ecole en bateau, Léonide Kameneff, 76 ans, est condamné à douze ans de réclusion criminelle, le vendredi 22 mars 2013,  deviols et d’agressions sexuelles commis sur de très jeunes garçons pendant plus de vingt ans”.

Léonid Kameneff

Léonid Kameneff

Deux autres accusés, Bernard Poggi, 60 ans qui avait lui-même été abusé, enfant, par Léonide Kameneff  et Jean-François Tisseyre, 58 ans, aujourd’hui atteint d’une grave infirmité, ont été reconnus coupables et condamnés respectivement à 6 ans ferme et 5 ans avec sursis. Le quatrième accusé, mineur au moment des faits, a été acquitté.

Bernard Poggi

Bernard Poggi

Bernard Poggi, aujourd’hui père de trois enfants, reconnaissant à la barre qu’il avait bien été “ce pédophile, ce prédateur, ce salopard”, mais déposant aussi devant la cour et les jurés le secret qui l’unissait au fondateur de l’Ecole en bateau, qui l’avait initié à la sexualité lors d’un voyage en mer quand il avait douze ans.

Une dizaine d’éducateurs sont mis en cause par les victimes seulement 3 ont été jugé coupable!

Il y a eu trois bateaux, le “Karrek Ven”, le “Paladin” et le “Bilbo”.
Aujourd’hui, la structure « Ecole en bateau » existe toujours, de même que la « Société des Amis et Marins du Karrek Ven ».