14
MAI
2020

Lévis | Il agresse sexuellement la fillette qu’il veut adopter

Quarante mois de prison, il agresse sa belle fille qu’il veut adopter

Un père de famille de Lévis est condamné à 40 mois de prison pour avoir agressé sexuellement sa fille, alors qu’il était en plein processus pour l’adopter.

L’homme de 34 ans a eu des contacts sexuels avec l’enfant à une quarantaine de reprises. Elle avait alors entre 7 et 10 ans. On ne peut identifier son agresseur pour protéger la jeune victime.

Lors des événements, le pédophile se soumettait à une enquête des services sociaux pour devenir légalement le père de la fille que sa conjointe avait eue d’une union précédente.

Il se verra d’ailleurs accorder l’autorité parentale, avant d’être arrêté en juin 2019 après avoir été dénoncé par la fillette.

DPJ bernée

“Il va berner la DPJ en se présentant sous un beau jour, mais commet des gestes ignobles”

s’est désolé le juge Sébastien Proulx.

Le pédophile, qui a aussi eu un enfant avec la mère de la victime, a brièvement pris la parole devant le tribunal.

“Je suis vraiment désolé”

a soufflé le père, disant éprouver de la honte et des remords.

Maintenant séparé, il devra obtenir la permission de la Cour pour revoir la victime.

Qualifiant ses gestes d’inacceptables et d’intolérables, le juge a accepté la peine suggérée par les avocats.

Thérapie sexuelle

En raison de la détention préventive, il lui reste un peu moins de deux ans d’emprisonnement à purger.

Il devra par la suite respecter une probation durant trois ans, période pendant laquelle il devra suivre une thérapie pour traiter ses déviances sexuelles.

Les spécialistes ont évalué qu’il représentait un risque moyen de récidive, pour le moment.

Son nom sera inscrit au registre des délinquants sexuels pour une période de 20 ans.

 

source : radio-canada

Avatar
Association Wanted Pedo