Ce médecin d’un hôpital situé près de Lille a été placé sous contrôle judiciaire jeudi. Il a été repéré en train de télécharger des fichiers pédopornographiques.

Un passe-temps secret et répréhensible pour un homme qui occupe de hautes fonctions médicales. Un médecin de 35 ans, chef du service des urgences d’un hôpital public situé près de Lille (Nord), a été mis en examen jeudi pour

“détention et partage d’images à caractère pédopornographique”,

rapporte ce vendredi Europe 1. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

L’enquête, menée par la police judiciaire de Lille et l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), a débuté en janvier dernier.

Selon la radio, les Etats-Unis repèrent un internaute en train de télécharger et partager des fichiers illégaux, notamment des photos, mettant en scène de jeunes adolescentes.

Après investigations, ils constatent que son adresse IP renvoie vers une domiciliation dans le nord de la France. Le signalement est transmis aux enquêteurs français.

Des images retrouvées sur son ordinateur

Le suspect est interpellé mercredi à son domicile.

Les perquisitions confirment son attirance pour la pédopornographie: des centaines d’images sont retrouvées sur son ordinateur.

En garde à vue, il aurait reconnu les faits.

D’après France Bleu, il va être prochainement convoqué devant le tribunal correctionnel.

Son contrôle judiciaire l’interdit d’entrer en contact avec des mineurs dans le cadre professionnel, mais l’autorise à poursuivre l’exercice de sa profession.

Source : L’Express