26
MAI
2020

Manosque | Le maçon exhibitionniste condamné à 4 mois avec sursis

Une jeune fille de 16 ans est victime d’un exhibitionniste

 

En novembre dernier, il s’était exhibé devant une lycéenne. Il était jugé en fin de semaine devant le tribunal correctionnel de Digne-les-Bains.

Le 21 novembre 2019 vers 16 heures, les policiers du commissariat de Manosque sont alertés par la famille d’une jeune fille de 16 ans qui vient d’être victime d’un exhibitionniste.

Ce jour-là, alors qu’elle sort du lycée Esclangon de Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) à la fin des cours, elle est abordée par un homme qui vient de faire plusieurs passages devant l’établissement avant de s’arrêter à bord d’un camion de chantier.

Au moment où elle passe près de lui, il exhibe son sexe. Choquée, la jeune fille se réfugie dans une villa proche, appelle ses parents qui alerte la police.

Rapidement identifié, puis interpellé, le prévenu, un maçon auto-entrepreneur d’une vingtaine d’années, résidant Marseillais, reconnaîtra les faits. Il était jugé devant le tribunal correctionnel.

La jeune victime encore visiblement sous le choc, dira

« j ‘ai vu le camion passer et repasser. J’ai eu très peur »

tandis que Victoria Chouet, auditrice de justice représentant le ministère public lancera,

« c’est une forme de harcèlement inadmissible… un comportement machiste évident et inadmissible ».

Elle réclamera en répression de cette exhibition sexuelle 6 mois de prison avec sursis et obligation de soins.

Pour Me Emmanuelle Orta, représentant la victime,

« il n’y a pas de hasard mais de la préméditation »,

sollicitant 5 000€ de dommages et intérêts pour la jeune fille et deux fois 2 000€ pour chacun des deux parents.

Le tribunal a condamné le prévenu à 4 mois de prison avec sursis sur 2 ans et obligation de soins. Il doit verser 2000€ à sa victime et deux fois 800€ à ses parents. Il devra en outre régler les frais d’avocat.

source : hauteprovenceinfo

Avatar
Association Wanted Pedo