Un ex-enseignant manceau, âgé de 70 ans, a été placé en garde à vue, jeudi, au commissariat du Mans, avant d’être déféré. Il cachait des images pédopornographiques

Il devra prochainement s’expliquer devant le juge, à l’issue d’un examen psychiatrique qu’il doit passer. Un ex-enseignant manceau, âgé de 70 ans, a été placé en garde à vue, jeudi, au commissariat du Mans, avant d’être déféré. Il cachait des clichés pédopornographiques.

Le retraité avait déjà été entendu, en 2016, par les policiers manceaux à la suite d’une plainte déposée par la maman d’un adolescent de 16 ans.

Le sexagénaire avait reconnu avoir envoyé des SMS à l’ado après un camp d’été qu’il animait dans le Nord de la France dans le cadre d’une association catholique.

Au cours d’une perquisition au domicile manceau de sa mère de 92 ans, où l’ex-enseignant de région parisienne vit depuis sa retraite, les policiers avaient saisi son ordinateur.

Ils ont découvert depuis un total de 1 500 images à caractère pédopornographique.

L’homme reconnaît les faits.

Source : Ouest-France