La collégienne avait porté plainte, et ses agresseurs étaient recherchés par la police du Mans. Cinq mineurs manceaux accusés de fellations imposées ont été identifiés et arrêtés ces derniers jours. Trois sont présentés à un juge d’instruction jeudi matin.

PHOTO LA VOIX.

Mise à Jour du 28/01/18 :

Trois des interpellés ont été mis en examen pour viol en réunion et placés sous contrôle judiciaire selon nos confrères du Maine Libre. Ils ont été conduits dans des structures éducatives, hors département.

Les deux autres impliqués ont été laissés libres

L’adolescente de 13 ans avait porté plainte après avoir été forcée à leur faire des fellations au sein du collège de ses agresseurs, alors que l’établissement était fermé. Un quatrième jeune homme est poursuivi pour agression sexuelle, il devra s’expliquer devant un juge d’instruction dans les prochaines semaines. Le cinquième a été mis hors de cause.

Source : Vibration

Cinq mineurs ont été placés en garde à vue au commissariat de Coëffort au Mans. Et trois d’entre eux seront présentés à un juge d’instruction ce jeudi matin. Ils sont accusés de viol sur une adolescente de 13 ans.

Les faits remontent au mois dernier, un dimanche. La victime est à bord du tramway du Mans, et croise les cinq garçons, âgés de 15 ans. Ils lui volent son sandwich et l’emmènent dans leur collège situé au sud de la ville. Il est fermé. C’est là, que trois d’entre eux lui auraient imposé une fellation.

La collégienne avait porté plainte, et ses agresseurs étaient recherchés. Ils ont été identifiés et arrêtés ces derniers jours.

Source : OuestFrance