03
OCT
2019

Nantes | Il propose 100 euros dans la rue à un collégien pour une relation intime

Le mis en cause a été interpellé et placé en garde à vue pour corruption de mineur. Cet homme de 67 ans a déjà été condamné pour des faits de nature similaire

Un homme de 67 ans, reconnu par un collégien à qui il avait proposé quelques jours plus tôt dans la rue une relation intime contre la somme de 100 euros, a été interpellé mardi matin 30 septembre 2019, boulevard des Belges, à Nantes.

Placé en garde à vue pour corruption de mineurs et détention d’images pédopornographiques, le mis en cause, déjà écroué par le passé pour des faits de nature similaire, doit être présenté à un magistrat ce jeudi.

Plainte

Le premier acte remonte au lundi 23 septembre 2019, vers 18 heures. Un enfant de 12 ans est abordé dans la rue. L’inconnu lui pose rapidement des questions de plus en plus personnelles.

Est-ce qu’il a une petite amie ? Est-ce qu’il a déjà eu un rapport sexuel ? Puis il finit par lui proposer la somme de 100 € pour avoir une relation intime avec lui. L’adolescent décline, prend la fuite et raconte le soir même, chez lui, cette inquiétante rencontre. Dès le lendemain, ses parents déposent plainte au commissariat.

Une semaine plus tard, le lundi 30 septembre, le collégien reconnaît cet homme, dans la rue, à proximité de son établissement scolaire. Il a le bon réflexe d’aviser son professeur d’éducation physique et sportive, qui appelle immédiatement la police et suit le suspect. Des fonctionnaires interviennent et l’interpellent.

Ordinateur saisiUn collégien de 14 ans, qui assiste à la scène, se présente alors aux policiers. Il leur explique que ce même homme lui a proposé un peu plus tôt de venir boire un jus d’orange à son domicile.

Le sexagénaire est en outre en possession de deux photographies d’adolescents nus, mais aussi de courriers imprimés invitant des adolescents à participer à des tournages de films pornographiques. Il faisait par ailleurs l’objet d’une fiche de recherche lui interdisant de se rendre à l’étranger.

Une perquisition a été réalisée à son domicile du quartier de la Tortière, à Nantes. Son ordinateur et plusieurs disques durs ont été saisis et doivent faire l’objet de vérifications.

L’enquête pourrait être confiée à un juge d’instruction. Elle devra notamment déterminer si d’autres jeunes garçons ont pu être victimes des agissements de cet homme qui se présente comme docteur en mathématiques.

Source : ouest-france.fr

Avatar
Association Wanted Pedo