29
NOV
2019

Nîmes | Soupçonnées d’avoir prostitué une adolescente en échange d’un iPhone d’occasion

Commentaires : Off

Soupçonnées de proxénétisme, trois femmes ont été placées en garde à vue mercredi 27 novembre au commissariat de Nîmes et devraient être déférées ce jeudi au parquet.

Illustration police nationale © Radio France – Sixtine Lys

Trois femmes ont été placées en garde à vue ce mercredi 27 novembre au commissariat de Nîmes. Elles sont soupçonnées d’avoir prostitué une adolescente. Les faits datent du mois de juin 2019. Ces jeunes femmes auraient réservé une chambre dans un hôtel Formule 1 pour une jeune fille âgée de 15-16 ans et à la dérive.

Des annonces sur internet

Contre un iPhone 6 d’occasion, celle-ci aurait accepté de se prostituer. Des annonces avaient été passées sur internet et les trois adultes, présentées comme des proxénètes, auraient perçu la somme de 2 000 euros, fruit des passes à l’hôtel. Ce qu’elles contestent après être allées jusqu’au foyer d’Alès, où est hébergée la mineure, pour lui demander de retirer sa plainte.

Les trois jeunes femmes devraient être déférées ce jeudi au parquet de Nîmes. Poursuivies pour corruption de mineure, et pour avoir intimidé la mineure pour l’une d’entre elles, elles devraient être jugées lors d’une comparution différée.

Source : midi-libre

Avatar
Association Wanted Pedo