06
MAI
2019

Pauline PENNANEC’H et Sandrine ETOA ANDEGUE

 

Dans l’affaire Lily-Rose qui grâce à la vidéo virale a un peu fait le buzz, nous lisons cet article bien partial, à montrer dans toutes les écoles de journalisme comme ce qu’il ne faut pas faire.

Encore une fois, comme souvent avec ces articles qui sentent mauvais et dont personne ne veut dans les rédactions, on envoi en mission commandée des stagiaires/débutantes ambitieuses sur une affaire de protection de l’enfance alors que ce n’est pas du tout leur spécialité.

https://www.francetvinfo.fr/societe/justice/on-a-voulu-me-faire-passer-pour-un-monstre-le-pere-de-lily-rose-soupconne-d-attouchements-sexuels-temoigne_3423733.html

Le titre donne le ton, on espère que Pauline et Sandrine pourront aller interroger directement Lily-Rose la prochaine fois puisqu’elle a été remise à son père qu’elle accuse d’abus sexuels 😉

 

Pauline PENNANEC’H

https://twitter.com/plnpnnh

https://www.linkedin.com/in/paulinepennanech/

https://www.facebook.com/pauline.pennanech

 

Sandrine ETOA ANDEGUE

https://www.facebook.com/sandrine.andegue

https://twitter.com/sandetoa

https://www.linkedin.com/in/sandrine-etoa-andegue-19a5602b/

 

Allez comme on est gentil, voilà un article qui essaye d’être nuancé sans vraiment expliquer les détails juridiques étonnant de cette histoire.

Mais avec déjà bien plus de grain à moudre (billet d’avion de retour annulé par le père, Lily-Rose confirme ses accusations devant un psychologue et pourtant, le procureur place l’enfant chez son père ce qui lui évite la non-représentation, etc).

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente-maritime/la-rochelle/rochelle-petite-lily-rose-placee-provisoirement-son-pere-1660745.html

****
Association Wanted Pedo