08
MAI
2019

Plouër-sur-Rance | Un homme de 21 ans condamné à 5 mois avec sursis pour le viol de sa sœur de 9 ans

Un homme était jugé pour des faits d’atteinte sexuelle incestueuse sur sa petite sœur de 9 ans, en 2015, près de Dinan. Il a été condamné à cinq mois avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve.

OUEST-FRANCE

Les faits ont été commis entre janvier et décembre 2015, mais ils n’ont été révélés que deux ans plus tard, en 2017.

Un huis clos dévoilé au grand jour, lorsqu’une fillette se confie à son institutrice.

Elle affirme avoir été « violée » par son frère aîné.

Le grand frère était jugé devant le tribunal correctionnel de Saint-Malo ce jeudi.

La victime avait 9 ans au moment des faits, lui en avait 21 ans.

« Il voulait faire le jeu du cheval », a-t-elle expliqué à l’institutrice.

Les parents sont contactés.

Ils confirment que leur fille leur en avait parlé quelques jours plus tôt.

Le grand frère est interpellé.

Le prévenu reconnaît les faits.

“C’est incestueux, je sais que c’est mal. “

À la barre, écrasé par la honte, il porte un sweat gris trop large, comme pour mieux dissimuler ses agissements.

« Je regrette », dit-il timidement.

Les experts parlent d’un homme en « manque d’estime, introverti et immature sexuellement. »

Depuis, le prévenu a quitté le domicile familial et habite avec son « amie rencontrée il y a trois mois ».

Scolarisée en 6e, la victime, elle, « ne veut plus parler de ce qu’il s’est passé, explique sa représentante.

Elle ne veut plus que son frère l’approche.

Elle fait encore beaucoup de cauchemars. »

Elle n’était pas présente à l’audience, ce jeudi.

« Rien qu’à l’idée d’évoquer le nom de son frère, elle en a très peur.

Elle est dans un état stress post-traumatique », a précisé son avocate.

« L’inceste ne concerne pas seulement les relations parents-enfants, mais aussi frères-sœurs », a précisé le procureur.

Son avocate, Me Maud Roger, a rappelé qu’il « n’avait pas de mention à son casier judiciaire ».

Le prévenu a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve de deux ans, avec obligation de soin et interdiction d’entrer en contact avec sa sœur.

Il est aussi inscrit au fichier des auteurs d’infractions sexuelles.

Source : Ouest France

WantedPedo 1
Association Wanted Pedo