21
JUIN
2019

Port-Saint-Louis-du-Rhône | un entraîneur de foot pédocriminel soupçonné d’agressions sexuelles sur mineurs

Un entraîneur d’un club de foot de Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône) est soupçonné d’agressions sexuelles sur ses joueurs, des adolescents âgés de 14 et 15 ans. Une information judiciaire a été ouverte. L’homme, âgé de 28 ans, a été incarcéré.

Stade de foot de Port-Saint-Louis-Du-Rhône

Suite au témoignage d’un jeune joueur de foot de Port-Saint-Louis-du-Rhône, dans les Bouches-du-Rhône, le parquet de Tarascon a ouvert une information judiciaire, pour entre autres, atteintes sexuelles sur mineurs.

L’entraîneur de la section U15 du club aurait eu des comportements et des gestes déplacés avec ses joueurs, des adolescents de 14 et 15 ans.

Selon les témoignages, rapportés par nos confrères de La Provence et confirmés par le procureur de la République de Tarascon, Patrick Desjardins, l’entraîneur, âgé de 28 ans, aurait donné des fessées dans les vestiaires, devant les joueurs, pris des photos et des vidéos des jeunes sous la douche.

L’entraîneur aurait également organisé des paris avec ses joueurs, où le perdant devait lui envoyer une photo de lui, nu.

L’information judiciaire ouverte par le parquet de Tarascon doit permettre de déterminer la nature exacte des faits dénoncés, mais aussi d’identifier toutes les victimes de ces agressions.

“Nous avons plusieurs victimes dans ce dossier”,

a confirmé Patrick Desjardins. Il précise que

“l’enquête doit faire la lumière sur le profil de cet individu, il y a beaucoup de zones d’ombre”.

 

Lors d’une perquisition au domicile de l’entraîneur, les enquêteurs ont retrouvé des photos des joueurs dénudés, mais également des images pédopornographiques, sur son ordinateur.

L’homme, déjà condamné pour des faits n’ayant aucun rapport avec ce type d’affaire, a été, dans un premier temps, placé en garde à vue par les gendarmes, avant d’être mis en examen pour agressions sexuelles sur mineurs, atteinte à la vie privée et tentative de corruption de mineurs.

Il a été placé en détention provisoire pour “permettre la sérénité de l’enquête et éviter tout risque de pression et de concertation avec les victimes”, a conclu le procureur.

Source : France 3

Avatar
Association Wanted Pedo