29
OCT
2020

Quimper | Le récidiviste Brendan Cabelguen, qui avait été condamné à 1 an de prison prison ferme, continu les compétitions de Judo !!

Bien que condamné à an an de prison ferme en septembre 2020 pour détention et diffusion d’une photo à caractère pédopornographique, Brendan Cabelguen a participé à la coupe régionale seniors, pour sa première compétition de la saison !

Pour avoir détenu et envoyé une photo à caractère pédopornographique, un Quimperlois de 28 ans, Brendan Cabelguen, a été condamné à un an de prison ferme, ce vendredi.

Le 1er septembre 2019, un homme de 28 ans avait comparu devant le tribunal correctionnel de Quimper pour détention et diffusion d’une photo à caractère pédopornographique.

Cette photo, il l’avait reçue via le chat d’une plateforme de blog, et l’avait envoyée à un internaute.

Celui-ci avait effectué un signalement aux modérateurs du site, lesquels avaient signalé les faits sur la plateforme Pharos du ministère de l’Intérieur.

Les enquêteurs étaient alors remontés à ce Quimperlois, détenu depuis décembre 2019, pour ne pas avoir respecté son suivi sociojudiciaire.

Le prévenu avait été condamné en décembre 2015 à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour corruption de mineur, agression sexuelle et atteinte sexuelle.

« Une expertise inquiétante »

Ce vendredi, à l’audience, après rappel des précédentes condamnations du prévenu, le président du tribunal a souhaité « étudier sa personnalité plus longuement ».

Une expertise de 2014 dévoilait chez cet homme une :

« Attirance spécifique pour de jeunes garçons, à tendance pédophile », une « personnalité très immature, un trouble de l’identité sexuelle » et un « contrôle interne très faible ».

Le prévenu, qui est suivi deux fois par mois par un psychologue et a demandé à consulter un psychiatre,  a affirmé que :

« J’ai vraiment pris conscience que ce sont des faits graves ».

Selon le procureur Dominique Tailhardat :

« À partir du moment où vous avez des traits de perversité, il ne faut pas se faire d’illusion la guérison est impossible. La perversité ne se guérit pas, c’est un trait de personnalité ».

S’adressant au prévenu, il requiert deux ans de prison, dont un an ferme avec suivi sociojudiciaire et inscription sur le Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (Fijais).

Brendan Cabelguen a été condamné à 2 ans de prison, dont un an de sursis probatoire pour une durée de trois ans et le maintien en détention.

Il a l’interdiction de fréquenter des mineurs et l’interdiction d’exercer, pendant cinq ans, une activité en contact avec des mineurs.

Source : letelegramme

 

Actualisation :

Bien que condamné récemment à 1 an de prison ferme, le pédocriminel Brendan Cabelguen est en route pour la ceinture noire !

Dimanche 25 octobre, à Ploërmel, Brendan Cabelguen a participé à la coupe régionale seniors en moins de 100 kg, pour sa première compétition de la saison.

Dans un contexte relevé, il a dû s’incliner dès les phases de poules contre deux adversaires qui sont montés sur le podium par la suite.

« Malgré tout, notent Michelet Mikaël, et Gwenaël Fléjo, ses entraîneurs, cela reste une bonne expérience pour Brendan qui est ceinture marron et qui a pour objectif de devenir ceinture noire cette saison ».

Ce week-end, le Dojo des Trois Rivières sera présent sur les championnats de Bretagne par équipe cadets et minimes à Vannes.

Source : ouest-france

Avatar
Association Wanted Pedo
error: Nos articles sont trop souvent copiés sans être cités en source.