18
FéV
2019

Réunion | Un père condamné à 18 ans de prison pour avoir agressé et violé ses enfants et la fille de sa compagne pendant des années

Viols et violences pendant des années: 18 ans pour le père de famille

Image zinfos974

Quatre filles et une femme sous l’emprise d’un tyran : un père de famille qui se trouvait devant la cour d’Assises ce jeudi pour des violences quotidiennes et agressions sexuelles sur ses enfants, et viols pendant plus de 10 ans sur l’ainée, la fille de sa femme, d’une première relation.

Cette dernière aurait subi des attouchements dès l’âge de 6 ans, une première relation sexuelle à 15 ans, puis les viols réguliers jusqu’à l’âge de 26 ans. Une victime qui en a aujourd’hui 30. C’est la cadette, le “caractère fort” de la famille, qui a osé dénoncer les faits il y a quatre ans, en 2015.

Si l’accusé a reconnu des faits de violences occasionnelles, il nie les viols et agressions sexuelles. Les relations, parfois choquantes, avec sa belle-fille “nymphomane” auraient été consenties. Et les attouchements, “pour rire”.

Entendue ce jeudi, la plus jeune

“regrette avoir été manipulée”

par son père et “ne pas avoir protégé” sa sœur avant de se rassoir et prendre la main de la victime pour l’embrasser. Si toutes racontent avoir été battues, séquestrées et manipulées, notamment par les croyances du père, adepte de la Mission Salut et Guérison, le souffre-douleur était bien celle qui n’était pas sa fille biologique. Sans que personne n’ose se l’avouer.

Une famille détruite ; le fruit peut-être de l’enfance extrêmement difficile de l’accusé, lui aussi. D’une fratrie de sept enfants, il affirme avoir été victime d’extrême violence et d’attouchements sexuels de la part de la femme qu’il n’a jamais appelé “Maman”.

Des faits et un ressenti confirmés par certains frangins. Et l’aîné, condamné lui aussi pour attouchement sur des petites filles.

“Deux, trois coups de fouet”,

avoue la mère qui nie le reste, alors que son fils tremble dans le box des accusés à la vue de “celle qui l’a enfanté”.

La procureure a requis 18 ans de réclusion criminelle. C’est la peine à laquelle il a finalement été condamné.

Source : zinfos974

Avatar
Association Wanted Pedo