20
MAR
2019

Rezé | Un animateur suspendu suite à des accusations d’agressions sexuelles sur des enfants de la maternelle du Chêne Creux

Début mars à Rezé, un parent d’élève de l’école maternelle du Chêne Creux a signalé à la ville le comportement d’un animateur du service périscolaire. Il a immédiatement été suspendu à titre conservatoire.

photos d’illustrations police nationale | JOEL LE GALL / OUEST-FRANCE.

Les faits on été signalé le 7 mars par un parent d’élève de l’école maternelle du Chêne Creux à Rezé.

Dès le lendemain, vendredi 8 mars,  un animateur du service périscolaire a été mis à pied par la Ville de Rezé, pour « comportement et gestes inappropriés » .

Cet homme, âgé d’une soixantaine d’années, fait l’objet d’une enquête, ouverte pour “agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de moins de 15 ans” et menée par la brigade de protection des familles de la Sûreté départementale.

Plusieurs petites filles, ont, en effet, dénoncé des “gestes inappropriés”.

Elles seront entendues cette semaine par les enquêteurs dans une unité dédiée à l’accueil des enfants, au CHU de Nantes.

Dans un communiqué, la commune de Rezé explique :

” Jeudi 7 mars dernier en fin de journée, par un parent d’élève, d’un comportement inapproprié d’un animateur, à l’encontre de son enfant scolarisé à l’école Chêne Creux maternelle.

Dès le lendemain matin, l’animateur s’est vu signifier sa suspension de fonctions à effet immédiat, à titre conservatoire et dans le souci de protection des enfants.

En début de semaine dernière, de nouvelles familles se sont manifestées auprès de la directrice de l’école ou de la direction de l’Éducation.

Celles-ci ont toutes été reçues immédiatement par l’Adjointe au Maire et la Directrice de l’Éducation.

Sur la base de ces nouveaux éléments, et de la gravité des propos rapportés, la Ville a effectué un signalement auprès du Procureur de la République.”

L’animateur, titulaire d’un diplôme d’animation (Bafa), travaillait pour la collectivité depuis trois ans.

Lors de son recrutement, l’extrait du bulletin 2 de son casier judiciaire avait été demandé.

Il n’y figurait « aucune mention incompatible avec ses fonctions » au sein du service périscolaire.

Les agents qui côtoient cet animateur ont d’ores et déjà été entendus.

Enfants et parents d’élèves pourraient l’être dans une seconde phase d’auditions.

Une réunion va être proposée lundi soir 18 mars aux représentants des parents d’élèves afin de les informer de la situation et des dispositifs d’accompagnement proposés par la Ville.

Un courrier va être adressé aux 120 familles dont les enfants sont scolarisés à l’école maternelle du Chêne Creux.

Dans un dispositif qui sera très vite finalisé, la Ville devrait également proposer un accompagnement psychologique aux familles.

Un numéro d’urgence sera mis en place pour les parents, qui pourront échanger avec un psychologue sur la manière d’aborder le sujet avec leurs enfants.

Source : France 3 Régions

WantedPedo 1
Association Wanted Pedo