28
MAI
2016

Rihanna et sa propagande démoniaque sado-maso

Rihanna et sa propagande démoniaque
sado-maso

illustration-rihanna-universalmusic

Rihanna, de son vrai nom Robyn Rihanna Fenty, née le 20 février 1988, est une chanteuse, actrice et réalisatrice barbadienne.
Pour l’instant Rihanna compte au total huit albums studios et deux albums de remixes. Elle est devenue le modelé des ados grâce à son excentrisme mais également un modelé de mode car Rihanna change souvent de style.

Ce qui nous rappelle un personnage bien connu ” La Reine de la Pop” : Madonna.

On pourra remarquer qu’elle fait bel et bien référence à quelque chose d’ésotérique ou de mystique, il n’y a qu’à regarder ses clips, ses tenues vestimentaires, décrypter les images, les symboles et la chorégraphie. Tout ceci n’a rien d’innocent, ces artistes ainsi que les personnes qui les produisent savent très bien ce qu’elles font.

Rihanna s’autoproclame  ” La princesse des Illuminatis “, nous pouvons donc  y voir un message… là encore nous sommes face à une artiste travaillant pour la cabbale et main dans la main avec les “Illuminés” (FM).

Voici ce que Wikipédia nous dit concernant la Kabbale

La Kabbale (de l’hébreu קבלה Qabbala ” réception “, forme anglicisée écrite plutôt Cabbale ou Qabale en français) est une tradition ésotérique du judaïsme, présentée comme la “ Loi orale et secrète “ donnée par YHWH (Dieu) à Moïse sur le mont Sinaï, en même temps que la ” Loi écrite et publique “ (la Torah). Elle trouve sa source dans les courants mystiques du judaïsme synagogal antique. (Source: wikipedia)

Nous avons remarqué qu’avec le mot écrit différemment “ Cabale “ Wikipédia nous dit les choses plus clairement… bien que la précédente explication en dit long !

Cabale : Une cabale est une forme de complot ourdi par un groupe de personnes unies autour d’un projet secret visant à conspirer pour le succès de leurs opinions et de leurs intérêts au sein d’un État ou d’une communauté donnée. (Source: wikipedia)

 

Décryptons ensemble quelques clips

Rihanna – Bitch Better Have My Money (Explicit) Short Version
Clip ici

Thèmes: Hyper-sexualisation / Drogue / Alcool / Violences / Torture

Traduction du titre : ” il vaut mieux que j’ai mon argent salope ”

Message de propagande : Cupidité, l’argent prime sur le respect d’autrui, torturer et tuer pour l’argent. Incitation à la torture et à la consommation de drogue et d’alcool.

Ce clip dans sa version courte montre le plaisir à torturer autrui de diverses manières.

Déshumaniser, torturer, traumatiser, et finalement, tuer des gens ; ces plaisirs sont ceux d’une élite occulte se dissimulant à travers des noms de groupes philanthropiques tel que la franc-maçonnerie.

Ce clip est un exemple de ce qu’ils font vraiment.

La musique est devenue une industrie corrompue et est instrumentalisée par cette élite, afin de propager leur message de propagande à travers le monde entier :
  • Promotion de la tolérance totale (théorie du genre, mariage pour tous, promotion de la pédophilie/pédocriminalité, zoophilie, nécrophilie, etc)
  • Manipulation et contrôle de l’esprit par l’utilisation de messages audiovisuels et symboles occultes

 

Voici donc un de leur nombreux coup de pub, l’alcool, la drogue, la torture et le sexe, un bon mix « cool », à glorifier dans l’esprit des jeunes.

 

Symboles et messages subliminaux occultes

1

 

0’20” : Rihanna fume un joint pendant que ses collègues chargent la malle contenant la femme kidnappée.

    

2

0’36” : La kidnappée nue.

 

 

3

 

 

0’46” : Rihanna et ses copines “s’amusent” avec la kidnappée.

 

4

 

 

 

1′46″ : Rihanna et ses copines s’amusent sur un bateau, kidnappée menottée.

 

 

5

 

2’13” : La kidnappée demande de l’aide et reçoit un coup de bouteille sur la tête, la police regarde et ne fait rien…

 

6

 

 

2’35” : La kidnappée est droguée et maquillée par les 3 sorcières dans un vieux motel.

 

7

 

 

2’38” : Apparemment c’est ” fun “ d’abuser quelqu’un, alors Rihanna en profite pour se faire un bang !

 

 

8

 

 

2′50″ : La fête continue, l’abusée allongée sur le lit subit.

 

 

9

 

 

2’59” : La kidnappée est droguée et alcoolisée.

 

 

10

 

3’20” : Rihanna camoufle le corps de la kidnappé torturée sous l’eau (cf :Guantanamo Bay/waterboarding) avec un gros plan sur le fessier, très important pour l’hyper-sexualisation de la société.

 

11

 

 

3’38” : Outils de torture.

 

12

 

 

3’57” : Rihanna choisi son arme de torture habillée avec une combinaison transparente afin que l’on voit ses seins et ses fesses pour mieux émoustiller la jeunesse, hyper-sexualisation toujours…

 

 

13

 

 

4’17” : Le mari de la kidnappée se moque de la situation de sa femme, préférant s’amuser avec des billets et deux autres femmes.
( promotion de la tromperie et l’infidélité )

 

14

 

 

4’23” : Scène de crime avec du sang une main coupée et l’arme de Rihanna.

 

 

15

 

 

 

 

4’28” : Rihanna décidée à torturer une 2eme personne,  le mari de la kidnappée.

 

Ces clips ne sont rien d’autre que de la propagande du Satanisme, remplis de messages subliminaux. Asseyez-vous bien car vous n’avez encore rien vu, nous allons voir dans ces clips des images aussi malsaines les unes que les autres …

Rihanna – S&M

Clip ici

Traduction du titre : Sado-Maso ou sadomasochisme

Message de propagande : Incitation à la torture, à la maltraitance d’enfants et au sadomasochisme comme si c’était drôle.

Comme pour le clip précédent, ces plaisirs sont ceux d’une élite occulte se dissimulant à travers des noms de groupes philanthropique tel que la franc-maçonnerie faisant la propagande pour une tolérance totale.

Symboles et messages subliminaux occultes

17

16

 

1’26” : masque de cochon  (cf :rituels sataniques)

 

 

 

Le 12 Décembre 1972, Marie-Hélène de Rothschild  a organisé une petite « sauterie »au Château de Ferrières.

 

Déco d'une table

Déco d’une table

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1’47” : Plusieurs caméras sur les murs, propagande pour la surveillance totale.

 

 

 

 

2’15” : Rihanna habillée en petite fille attachée essayant de rompre ses liens.

 

2122

 

 

 

 

 

 

1

 

2’40” : Coupure de presses ” The redhead slut “ Nom sexuel d’un cocktail alcoolisé tendance auprès des adolescents.

 

 

2

 

 

  2’46” : Programmation mentale par mot clé: Sex.

 

 

1

 

2’51” :Coupure de presse sur Rihanna ” Princess of the Illuminati ” ou ” Princesse des illuminati ” vu précédemment. Elle est habillée en lapin blanc. (cf : alice au pays des merveilles dont l’auteur Lewis Caroll était un pédophile notoire)

 

2

 

2’54” : Rihanna encore attachée avec le look d’une enfant confirme bien son rôle d’enfant en prenant une voix de petite fille…

 

 

3

 

 

3’34” : Rihanna avec une banane dans la bouche évoquant un sexe masculin, elle est passée où la petite fille ?! …

 

4

 

 

3’50” : Rihanna imite un acte sexuel.

 

6

 

 

4′ : Rihanna couverte de stickers ayant tous une signification occulte, elle laisse son œil droit ouvert. (cf : l’œil qui voit tout symbole usurpé et utilisé par la franc maçonnerie, voir l’œil d’Horus).

 

 

Le clip vidéo a été produit par ” Melina Matsoukas ", et montre soit disant Rihanna punir des journalistes et des paparazzis qui l’ont blessée.
Melina Matsoukas a déclaré qu’elle n’est pas surprise que le clip ait suscité la polémique dans le monde, puisque c’était justement son but de choquer le public.

A noter que pour les autorités françaises, ces images conviennent aux enfants mineurs qui ont au moins 10 ans…

Ben voyons ! N’oublions pas que Rihanna dépasse les 100 millions de ventes digitales aux États-Unis en combinant tous ses singles. Personne n’avait accompli cet exploit auparavant (source ici), tout comme “La Reine de la Pop” Madonna qui est une emblème pour les jeunes. Ça paye bien l’immoralité !

Le clip “S&M” a reçu de très mauvaises critiques par rapport aux paroles et au titre de la chanson, et a été censuré dans plus de 11 pays. Mais pas en France, nous nous sommes dans un pays libre ! …

Venons-en maintenant au clip d’un des titres phares de l’artiste . Ce clip “Disturbia” montre clairement l’état de possession  par des Démons, il n’y a plus de doute possible c’est de la propagande du satanisme pur et simple.

FIN

Rihanna – Disturbia

 Clip  ici

Thèmes : Démons / Invocation / Possession

Traduction du titre : Déranger / Dérangement / Perturber / Perturbation

Message de propagande : Créer un sentiment d’angoisse et la confusion dans l’esprit des spectateurs.

Symboles et messages subliminaux occultes

7

 

 

Début : Main avec des ” griffes ” touchant un piano au son disharmonieux, ce qui a pour effet de créer, dès le début du clip, une sensation de malaise.

 

 

 

8

 

 

0’4″ : Homme noire au visage blanchi les bras écartés qui semble être enchaîné tel un esclave.

 

 

9

 

0’9″: Prisonnier borgne, toujours de l’œil gauche comme dans la Franc-Maçonnerie. Esclave ou servant manipulant le fauteuil de Rihanna.

 

 

10

 

 

0’10” : Rihanna et son fauteuil aux allures de cornes de Baphomet (Diable) et ” 2 pantins “.

 

<

11

 

 

0’17” : Apparition d’une femme ligotée bougeant très vite de façon bestiale comme les démons représentés dans les films d’épouvante.

 

 

12

 

0’23” : Le double de Rihanna avec des yeux blancs vitreux visiblement possédée.

 

 

13

 

 

0’27” : Rihanna bis en créature enfermée et surveillée par deux hommes et par la Rihanna  du fauteuil.

 

14

 

 

0’30” : Rihanna semble être dans sa cave ” musée des horreurs ” à contempler ses créatures.

 

15

 

 

1’12” : Danse de possédés ; les images accélérées font de l’être humain un être qui s’agite comme un animal. Cela provoque ainsi un malaise.

 

16

 

 

1’23” : Rihanna avec un chapeau démoniaque plumé et une tête de serpent sur sont front (cf : Quetzalcoatl , dieu serpent).

« La vénération de Quetzalcoatl incluait parfois des sacrifices humains ».

 

 

17

1’49” : Après une danse de zombie et la répétition (invocation?) de

” Bum bum be-dum bum bum be-dum  bum “

(pas loin du mot “Dumb” qui veut dire idiot). Gros plan de Rihanna et sa main aux griffes et au 1ere phalanges noires, qui sous-entend que la possession gagne du terrain…

18

 

2’09” : Rihanna dans les flammes de l’enfer, ligotée façon  “Bondage” comme dans le clip “S&M”.

 

<

19

 

2’25” : Rihanna en pleine confusion/possession simule un acte sexuel sur un mannequin avec un gros plan sur l’œil perfide  “qui voit tout”.

 

 

1

 

2’23” : Simulation d’orgasme chez Rihanna pendant qu’une meute d’humains/animaux accroupis simulent un acte sexuel .

 

<

2

 

2’43” : Rihanna avec un voile d’enterrement en toile d’araignée, complètement possédée avec des tarentules sur le corps et soumise au démon (Quetzalcoatl ? Baphomet ?) les bras en-murés.

 

3

 

2’54” : Rihanna sur son fauteuil de Baphomet semble prendre plaisir à torturer et à posséder son double.

Elle est donc le démon qui possède les esprits.

 

4

 

 

3’42” : Le démon fier de sa manipulation fume.

 

 

5

 

 

3’47” : Gros plan sur le double visage de Rihanna le démon, les yeux à moitié révulsés, qui prouvent la possession et donc le dédoublement de la personnalité.

 

<

 

64’12” : On peut y voir plusieurs significations comme à leur grande habitude…

-La trinité, qui est la base des cultures païennes.

-La signature Mk-ultra/Monarch ce qui confirme le fait que le clip est de la programmation mentale. (cf : Test de Rorschach, Mk-ultra/Monarch Mind Control)

-Et la symétrie de l’image, jusqu’à voir le 3eme œil. (cf : l’œil qui voit tout symbole usurpé par les franc-maçon)

 

FIN

Le clip a été dirigé par ” Anthony Mandler “ et coréalisé par Rihanna, le 29 juin 2008. Madonna et le photographe Steven Klein ont élaboré le concept et imaginé le décor…

Anthony Mandler a également réalisé des clips pour Beyoncé, Jay-Z et Muse.

Tous les clips réalisés par cet individu contiennent des symboles et significations ésotériques et occultes comme de ceux utilisés par la Franc-maçonnerie et d’autres sectes comme l’O.T.O.

Concernant Steven Klein “, Le 24 septembre 2013, après plusieurs mois de teasing, lui et Madonna révèlent leur ” Secret Project “ : il s’agit d’un film de 17 minutes dans lequel la chanteuse promeut la liberté d’expression et la tolérance, dédiant son film aux personnes persécutées en raison de leur origine, religion, genre ou orientation sexuelle. Le film est diffusé lors de projections clandestines dans des grandes villes comme San Francisco, Londres, Toronto, Tel-Aviv, Paris, Berlin, Rome et Chicago. Un site Internet créé pour l’occasion, Art for Freedom, invite les internautes à publier leurs propres œuvres illustrant leur vision de la liberté. (Ndlr : Ils sont forts pour se donner une bonne image !)

Cette élite occulte a un agenda à respecter et leur propagande de tolérance totale envers le genre et l’orientation sexuelle, consiste à manipuler et compromette l’esprit du public pour faire accepter ces pratiques déviantes et dégénérées incluant également la pédophilie, zoophilie, nécrophilie, etc.

Quand à Madonna voyez l’article que nous avons déjà publié à son propos !

Pour en revenir au clip sachez que dans l’industrie audiovisuelle, chaque détail compte.

Chaque son et chaque image est étudié précisément.

Le hasard n’existe pas dans le spectacle, l’audiovisuel et la post-production !

Les choix ” artistiques ” comme le chapeau plumé à tête de serpent évoquant le dieu/démon Quetzalcoatl n’est donc pas un hasard. Tout comme le choix d’évoquer la possession démoniaque et le comportement animal, la souffrance et la confusion.

Nous savons qu’une certaine élite jouit de la souffrance et de la confusion d’autrui. Ils pratiquent des sacrifices humains au service d’une science occulte et la vénération de Quetzalcoatl, faite par les civilisations mayas et aztèque, entre autres, incluait parfois des sacrifices humains.

Nous dénonçons le fait que ce clip en fait la promotion à travers son choix artistique.

Il est donc hautement probable que les individus cités plus haut fassent partie de cette élite dégénérée ou ont été compromis subissant une pression qui les oblige à faire passer le message de propagande de leurs ” grands maîtres “.

Rihanna-Umbrella

 

Notre ignorance est leur pouvoir

L’équipe Wanted Pedo

 

Avatar
Association Wanted Pedo