08
AVR
2019

Saint-Aubin-du Cormier | Un homme récidiviste de 64 ans condamné à 12 mois de prison dont 6 avec sursis pour exhibitionnisme devant des filles de 11 ans

Il se masturbe devant des fillettes : six mois de prison ferme

Le tribunal correctionnel de Rennes a condamné à 12 mois de prison dont 6 mois avec sursis un homme de 64 ans reconnu coupable d’exhibition sexuelle. Le 30 mars dernier, il s’était masturbé devant deux fillettes de 11 ans à Saint-Aubin-du-Cormier (35).

Le tribunal correctionnel de Rennes a condamné à 12 mois de prison dont 6 mois avec sursis un homme de 64 ans reconnu coupable d’exhibition sexuelle à Saint-Aubin-du Cormier.

« Cela fait 24 ans que je vis ce calvaire »

Un retraité de 64 ans, a reconnu les faits et s’en excuse auprès des mères des victimes, présentes devant le tribunal de Rennes lors de l’audience de comparution immédiate de ce mardi.

D’emblée, il affirme :

Cela fait 24 ans que je vis ce calvaire. C’est une horreur pour moi, pour ma famille, pour tout le monde.

L’homme a déjà été condamné en 2013 pour des faits similaires. Il a déjà fait 5 mois de prison en 2016 et tombe aujourd’hui sous le coup de la récidive. La peine encourue est plus grave.

D’après lui, il est pris « de pulsions » qui le poussent à s’exhiber et à se masturber en public depuis les années 90 après son passage dans l’armée.

« Je n’avais pas vu que c’était des petites filles, j’ai juste vu que l’une portait une robe et l’autre un short, affirme-t-il devant les juges. Je cherchais un terrain pour faire de la détection, à proximité des ruines du château. Je n’arrive pas à expliquer pourquoi je fais ça ».

Ce père de 5 enfants et 6 petits enfants a déjà 5 condamnations à son casier judiciaire, dont plusieurs pour exhibition sexuelle.

« Cela fait 15 ans que je vais voir des psys, personne n’a réussi à me dire d’où ça vient, résume-t-il après avoir été suivi pendant 10 ans dans le cadre d’un suivi socio-judiciaire. D’après un médecin, c’est juste pour moi une façon d’exister ».

« Elles ne veulent plus rentrer à pied du collège »

Les deux mamans, elles, racontent un week-end difficile pour leurs enfants, « qui ne veulent plus rentrer à pied du collège ». L’une d’elle avait rapporté que l’homme

« s’était mal comporté, qu’il a fait des choses qui ne se font pas ».

Sa copine serait « dans le déni », selon la maman. « Elle évite le sujet ».

Le procureur lui, reconnaît « qu’il y a une forme de souffrance » pour le sexagénaire mais que la question « essentielle de la récidive se pose ».

Il remarque que l’exhibitionnisme est un des délits où il y a le plus de récidive, entre 20 et 50% après une condamnation, et qu’un accompagnement est indispensable afin de l’éviter. Mais il constate que le prévenu

« n’a pas fait le nécessaire pour que cela n’arrive pas, en partant se promener tout seul ».

Les juges le condamnent à 12 mois de prison dont 6 mois de sursis mise à l’épreuve pendant trois ans où il devra justifier de soins psychologiques ou psychiatriques et indemniser les parties civiles.

Il a également interdiction de paraître sur la commune de Saint-Aubin-du-Cormier.

Source : actu.fr

Avatar
Association Wanted Pedo