23
SEP
2019

Saint-Denis | Un homme de 20 ans accusé du viol présumé d’une mineure rencontrée sur facebook

En détention provisoire depuis un an, l’auteur présumé du viol sur une mineure de 15 ans crie toujours à l’injustice

Photo : pixabay

Cela va faire bientôt un an que Cédric G. se trouve en détention provisoire pour le viol présumé d’une adolescente de 15 ans. Le jeune homme de 20 ans n’a jamais cessé de clamer son innocence dans cette histoire. Et Me Alex Vardin de dénoncer “une instruction menée uniquement à charge” : “Ce dossier ne tient pas la route. Il est vide, il va accoucher d’une souris ! C’est une énorme injustice”, a plaidé l’avocat du mis en cause, hier après-midi, devant le juge des libertés et de la détention.

Le jeune homme et l’adolescente s’étaient donné rendez-vous le 3 janvier 2018 après avoir fait connaissance sur Facebook. Et la fille avait ensuite suivi le jeune majeur chez lui pour qu’il change de chemise. Une fois dans la chambre, elle affirme qu’il l’a menacée avec une arme de poing avant de lui imposer une relation sexuelle.

“C’était un pistolet de Airsoft, un jouet ! Il l’a sorti de l’armoire pour faire le malin et il l’a rangé tout de suite après”, défend Me Vardin qui réclame la remise en liberté de son client dans le cadre d’un contrôle judiciaire strict.

Pour le conseil, la victime a lancé ses accusations par déception amoureuse :

“Il a rompu après avoir eu cette relation avec elle. Le père de Cédric était présent à la maison lorsqu’ils se trouvaient tous les deux dans la chambre. Et il n’a rien entendu. Elle n’a pas crié. Elle n’a pas repoussé Cédric. Où est le viol ? C’est la parole de l’un contre la parole de l’autre. Et aujourd’hui le doute doit profiter à mon client”.

Cédric G. est retourné dans sa cellule à Domenjod en attendant que le juge des libertés et de la détention rende sa décision. Celle-ci sera connue mardi 24 septembre.

Source : clicanoo.re

Avatar
Association Wanted Pedo