06
OCT
2019

Saint-Julien-de-Concelles | Un pédophile exhibitionniste ayant agressé sexuellement la fille de sa compagne en fuite

Exhibitionniste : mandat d’arrêt maintenu

Alors que le procureur avait requis 4 ans, un homme de 34 ans a été condamné, jeudi, à 18 mois de prison ferme pour exhibition et agression sexuelle.

Les faits remontent à l’automne 2017. À l’époque, le prévenu vit depuis deux ans avec une femme d’une trentaine d’années, maman de deux filles nées en 2007 et 2009.

Il a pris l’habitude d’aller se promener avec les fillettes dans un parc situé entre Saint-Julien-de-Concelles et La Chapelle-Basse-Mer.

À plusieurs reprises, il va s’exhiber devant les deux jeunes victimes. À la plus jeune, qu’il avait l’habitude de faire sauter sur ses genoux, il ira jusqu’à prendre sa main avant de la poser sur son sexe.

L’enfant résistera et racontera l’histoire à sa mère quelques jours plus tard, entraînant le début de l’enquête.

Placé en garde à vue, l’homme reconnaissait l’exhibition, un délit pour lequel il avait déjà été condamné au Mans en 2012. Pour le reste, il fournissait des explications pour le moins curieuses, parlant d’une « famille naturiste. »

Incarcéré puis placé sous contrôle judiciaire en 2018, l’homme donna une adresse de complaisance à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) et fit faux bond à tous ces rendez-vous.

Jamais retrouvé depuis, le tribunal a décidé de maintenir le mandat d’arrêt à son encontre dans son délibéré. Il devra également verser 500 € à l’aîné des filles, la même somme à la mère, et 1 500 € à la plus jeune.

Source : ouest-france

Avatar
Association Wanted Pedo