20
SEP
2019

Saint Paul de Perpignan | Un animateur des scouts et guides de France condamné pour viol aux assises des Pyrénées-Orientales

L’homme de 38 ans a été reconnu coupable de viol sur un mineur et d’agressions sexuelles sur trois autres enfants âgés de moins de 15 ans alors qu’il était animateur chez les scouts et guides de France entre 2009 et 2015. Il a été condamné à 13 ans de réclusion et incarcéré à l’issue du procès.

Les Scouts et Guides de France © Maxppp – Maxppp

À l’annonce du verdict ce mardi après-midi, Joseph C. est resté impassible dans son box vitré. Cet homme de 38 ans, ancien animateur chez les scouts et guides de France au sein de la paroisse Saint Paul de Perpignan, a été reconnu coupable d’un viol et d’agressions sexuelles sur quatre mineurs. Des actes commis entre 2009 et 2015, et concernant des enfants alors âgés de 10 à 15 ans, raison pour laquelle le procès s’est déroulé à huis-clos.

Les agressions ont eu lieu lors de camps scouts ou bien au domicile de l’accusé, où les adolescents étaient régulièrement hébergés pour la nuit. L’homme a été condamné à 13 ans de réclusion, assortis de cinq années de suivi socio-éducatif avec injonction de soins. Une peine qui pourrait être alourdie jusqu’à cinq années de prison supplémentaires s’il refuse de se soigner. Il lui est également définitivement interdit d’entrer en contact avec des mineurs.

Des aveux incomplets

C’est le témoignage de l’un des enfants victimes qui a permis d’ouvrir une enquête. Ses parents s’étonnaient de son changement de comportement et de ses résultats scolaires en baisse, avant qu’il ne finisse par leur raconter ce qu’il avait vécu. L’animateur a été aussitôt exclu par l’association des scouts et guides de France, qui s’est également portée partie civile au procès.

Pour maître Benoit Chabert avocat des scouts et guides de France, la peine prononcée est proportionnelle à la gravité des faits, même s’il regrette l’attitude du condamné :

“Il n’a pas reconnu la totalité des faits. Il est resté dans une certaine victimisation et c’est dommage. J’espère qu’en détention il comprendra la gravité de ses actes et apprendra à dépasser ses pulsions qui sont inacceptables.”

L’ex-animateur des scouts a désormais 10 jours pour faire appel mais pour maître Nabil Belmokhtar avocat de la défense, l’accusé s’attendait à cette peine qu’il vit comme un soulagement : _

“_Cela fait quatre ans que mon client attend d’être jugé, quatre années qu’il se prépare à être incarcéré et à assumer. La durée de la peine importait peu pour lui, il était prêt à accepter les réquisitions car il est entré dans un processus de rédemption par rapport à ses actes.”

Source : francebleu.fr

Avatar
Association Wanted Pedo