;

Statistiques des agressions sexuelles sur mineurs en lien avec les “fêtes” pédophiles et satanistes

Il y a quelques temps Wanted Pedo avait fait une étude sur la saisonnalité des viols sur mineurs. Pour étayer nos résultats nous avons fait la même étude sur les agressions sexuelles sur mineurs afin de voir si les résultats sont cohérents. La voici. Wanted Pedo s’est intéressé à la saisonnalité des agressions sexuelles sur mineurs en France : A quel moment de l’année il y a plus d’agressions sexuelles sur nos enfants ? et éventuellement pourquoi ? Les données analysées recouvrent 195.364 agressions sexuelles mineurs sur une période de 20 ans sur toute la France (1996-2016). Les données des départements d’Outre-mer (DOM : Guadeloupe, Martinique, Réunion, Guyane) ne sont disponibles que depuis 2007 et représentent environ 3.500 agressions sexuelles. Source : INHESJ Au niveau national on constate quatre pics dans l’année: mars, juin, octobre et décembre. Avec globalement une baisse due aux vacances d’été surtout sur le mois d’août. En faisant abstraction de juillet/août on obtient une augmentation moyenne de 12% sur ces quatre mois par rapport aux autres mois de l’année. A priori on peut faire quelques hypothèses: Juin: le printemps, période biologique de fertilité, d’accouplement et de montée des hormones est favorable aux passages à l’acte (une montée graduelle pourrait être attendue). Décembre: les rassemblements familiaux, vacances de Noël sont propices aux viols intrafamiliaux. Les vacances scolaires favorisent les viols intrafamiliaux mais ça ne vaut que pour octobre et décembre puisque elles tombent en février et avril (et non en mars et juin). Pour mars, franchement nous ne voyons pas trop (si vous avez des idées). Les fêtes pédophiles et pédosatanistes Les “fêtes” internationales pédophiles sont au nombre de trois dans l’année: le 25 avril pour ceux qui violent des petites filles (“girl-lover”ou GL) le 21 juin pour ceux qui violent des petits garçons(“boy-lover” ou BL), solstice d’été. le 22 décembre pour ceux qui violent les deux, solstice d’hiver. Les sites satanistes américains qui ont pignons sur rue détaille à l’envie le pathétique “folklore” sataniste (non mais sérieux quoi, 37′). Télécharger le calendrier pédosataniste. Ce calendrier est marqué par des “orgies” qui sont les plus importantes “fêtes rituelles” sataniques de l’année. Ces “Jours de festin” (Feast Day) ont lieu le mois précédent ou pendant les solstices (d’été le 21 juin et d’hiver le 21 décembre) et les équinoxes (de printemps le 21 mars et d’automne le 21 septembre). Ces orgies regroupent plus de participants et mêlent rituels sexuels (viols) et rituels de sang (meurtres): 20 mars, festin de l’équinoxe de printemps : orgies sexuelles orales, anales, vaginales, tout âge, tout sexe, sacrifices humains et/ou animaux. 1er juin, festin du solstice d’été (théoriquement le 21 juin) : orgies sexuelles orales, anales, vaginales, sacrifices humains et/ou animaux, tout âge, tout sexe. 1er septembre, festin de l’équinoxe d’automne (théoriquement le 21 septembre) : orgies sexuelles orales, anales, vaginales, tout âge, tout sexe. du 13 au 31 octobre: grand climax sexuel, sacrifices humains et/ou animaux, tout âge, tout sexe. 22 décembre, festin du solstice d’hiver : orgies sexuelles orales, anales, vaginales, tout âge, tout sexe. D’autres dates moins importantes jalonnent l’année et peuvent concerner des sacrifices (sang) d’animaux, d’humains, d’adultes ou d’enfant, d’un sexe en particulier ou des deux, de rituels sexuels (sexe), etc. On peut déjà constater que les “fêtes pédophiles” sont synchrones avec les dates des rituels pédocriminels des satanistes… Augmentation des viols de mineurs les mois des “fêtes” pédophiles et/ou pédosataniques Il est alors très “troublant” de se rendre compte que les 4 pics d’agressions sexuelles évoqués précédemment (mars, juin, octobre et décembre) correspondent en partie aux mois concernés par les plus importants “festins rituels” pédosataniques et fêtes pédophiles. Nous ne pouvons que nous interroger sur cette corrélation positive entre les agressions sexuelles sur mineurs et les festivités pédophiles ou sataniques explicitement pédocriminelles. Cette corrélation confirme celle déjà trouvée pour les viols sur mineurs. Statistiques des viols sur mineurs en lien avec les “fêtes” pédophiles et satanistes   Si on fait l’hypothèse qu’entre 10 à 20% des agressions sexuelles sur mineurs sont liés directement ou indirectement à une culture de type “sataniste” alors cela “suffirait” à influer suffisamment les normes saisonnières. On parle là hypothétiquement d’entre 20.000 et 40.000 enfants agressés sexuellement sur 20 ans. Cet article a pour but d’informer les citoyens afin qu’ils soient vigilants sur ce qui se passe dans leur région et quand. Un peuple informé et vigilant est la meilleure manière de lutter contre la pédocriminalité. Honneur, force et courage. On lâche rien. L’équipe Wanted Pedo.   PS: Aux États-Unis un ex-agent du FBI Ted Gunderson remarquait également une hausse des disparitions d’enfants sur ces mêmes mois. En France ces statistiques sont “confidentielles”…