11
MAI
2015

Troisième procès d’Outreau

Commentaires : Off

Le troisième procès d’Outreau se déroulera du 18 mai au 5 juin 2015 à Rennes (Ille-et-Vilaine). Cette douloureuse affaire de pédocriminalité, avec son fiasco judiciaire, ses douze enfants victimes et ses treize accusés acquittés, va donc être à nouveau examinée. Tout du moins l’un de ses volets.

https://www.facebook.com/events/601323403302450/?ref=22


Outreau : le troisième procès se déroulera du 18 mai au 5 juin 2015

Le Parisien | 06 Mai 2014, 15h30

Le troisième procès d’Outreau se déroulera du 18 mai au 5 juin 2015 à Rennes (Ille-et-Vilaine). Cette douloureuse affaire de pédophilie, avec son fiasco judiciaire, ses douze enfants victimes et ses treize accusés acquittés, va donc être à nouveau examinée. Tout du moins l’un de ses volets.

La cour d’assises des mineurs jugera Daniel Legrand fils, un des acquittés, pour des faits présumés commis alors qu’il était mineur. Daniel Legrand est accusé de viols sur les 4 enfants du couple Badaoui-Delay, entre 1997 et 1999 à Outreau (Pas-de-Calais).

Comment en est-on arrivé à la tenue de cet improbable troisième procès ? En juillet 2003, un arrêt de la cour d’appel de Douai (Nord) a renvoyé 17 personnes devant les assises de Saint-Omer (Pas-de-Calais) dans cette affaire de viols et d’agressions sexuelles sur mineurs. Parmi elles, Daniel Legrand fils, qui sera acquitté en appel à Paris en 2005.
Le même arrêt de 2003 a également renvoyé Daniel Legrand fils pour des viols supposés sur les enfants Delay, alors qu’il était encore mineur. Ce procès, qui aurait dû se tenir devant une cour d’assises des mineurs, n’a jamais été audiencé. Aux yeux de beaucoup, il n’avait plus aucun sens après un fiasco si retentissant.
L’association de défense des enfants Innocence en danger, soutenue par le syndicat national des magistrats FO, a relancé l’affaire du «procès oublié». Et en juin dernier, le parquet général de Douai a décidé à la surprise générale d’audiencer ce procès, dépaysé à Rennes.
Daniel Legrand fils pourra demander la levée du huis clos. Mais les parties civiles, parmi lesquelles devrait figurer, selon nos informations, au moins un des enfants Delay, auront le droit de s’opposer à une telle demande.
«Daniel Legrand fils a été déclaré non coupable des accusations de viols quand il était majeur et il faudrait le juger pour les mêmes faits sur les mêmes victimes quand il était mineur ? C’est insensé ! » avait réagi en juin 2014 Me Julien Delarue, avocat de Daniel Legrand fils «Et ce ne sera pas le seul dossier de Daniel Legrand fils. C’est tout le dossier qu’il faudra juger à nouveau, avec des acquittés, Myriam Badaoui, le juge Burgaud… » avait ajouté Me Delarue.

Source: http://www.leparisien.fr/


 

APPEL NATIONAL WANTED PEDO !

#WantedPedo #Outreau2015 #RéouvertureOutreau

Honneur, Force & Courage.