27
AOûT
2019

Verson | Le fils de 23 ans de la nourrice accusé d’agression sexuelle sur une fillette de 2 ans

Le fils de la nourrice accusé d’agression sexuelle sur une fillette de 2 ans

Ilustration Lamanchelibre

Le fils d’une nourrice, âgé de 23 ans, est accusé d’agression sexuelle sur mineure de moins de 15 ans. Il a répondu de ce délit au tribunal correctionnel de Caen (Calvados), jeudi 22 août 2019. Le délibéré sera rendu le 29 août.

A Verson (Calvados), près de Caen, début 2017, les parents d’une fillette de 2 ans et demi sont en alerte. Cette dernière dit du fils de sa nounou que c’est un garçon et qu’il a une “quéquette”. Plus tard, elle mime un geste qu’il aurait eu de sa cuisse jusqu’à son entrejambe.

Enfin, elle explique, en mettant l’entrejambe de son poupon à sa bouche que le jeune homme, âgé de 23 ans, lui “fait ça”. Les parents retirent leurs enfants de chez la nounou et déposent plainte le 23 février 2018. Le Conseil départemental retire son agrément à la mère du jeune homme, car elle garde sept enfants au lieu des quatre pour lesquels elle est habilitée.

Après expertise, le jeune homme répond d’agression sexuelle imposée à un mineur de moins de 15 ans, à l’audience du jeudi 22 août 2019 au tribunal correctionnel de Caen. La fillette, auditionnée par un enquêteur spécialisé, n’évoque rien. Son examen gynécologique ne révèle aucune trace de pénétration.

Le jeune homme admet deux gestes. Celui de regarder si la culotte de la petite fille est mouillée, par crainte d’un pipi intempestif, et un jeu au moment où elle allait réveiller les autres pendant la sieste. Les parents réclament 18 000 € de dommages et intérêts. Le procureur requiert une peine et une inscription au fichier des délinquants sexuels.

La défense plaide que tout s’est passé au-dessus du tissu et demande la relaxe. L’ordinateur et le téléphone sont vierges de fichiers scabreux. Aucun autre enfant ne s’est plaint. Le délibéré sera rendu le jeudi 29 août 2019.

Source : lamanchelibre

Avatar
Association Wanted Pedo