«  Je prends du plaisir à voir, pas à toucher  »

Le pédophile récidiviste risque 9 ans de prison. – Archive N.L.

Michel Henriet, 66 ans, comparaît à nouveau devant le tribunal correctionnel de Verviers, pour attentats à la pudeur sur une fillette de 4 ans.

Historique

Ce pervers patenté avait déjà été condamné à 56 mois de prison. avec sursis en novembre 1998.

En juillet 2003, on avait retrouvé sur son ordinateur plusieurs milliers de photos pédopornographique, qu’il a lui-même diffusées sur le net.

A l’époque domicilié à Malmedy, mais actuellement à Verviers, il avait été condamné par le tribunal correctionnel à 11 ans de prison ferme.

La Cour d’appel de Liège avait cependant cru bon de ramener la peine à 8 ans de prison, pour aussitôt recommencer à collectionner sur son ordinateur des photos pédopornographiques.   (NDWP: Bande de cons! Et ça vous surprends qu’il ait recommencé?!!!)

Une peine extrêmement rare devant cette juridiction qui sanctionnait des faits de pédophilie. Il sévissait en fait depuis plus de 20 ans, une dizaine d’enfants ayant été victimes de ce pervers, dont un enfant de 8 ans !

En 2013, sur dénonciation, plus de 87.000 fichiers pédopornographique sur son ordinateur. Il avait été une nouvelle fois condamné.

Une nouvelle récidive

Il est de retour devant le tribunal, pour attentats à la pudeur sur une fillette de 4 ans. Il risque 9 ans de prison.

On a en effet découvert sur son GSM 3 photos de l’enfant, deux en slip et une la culotte baissée. Interrogée, la gamine a pu dire avec ses mots qu’il l’avait caressée sur le sexe, ce qu’il nie.

«  Je prends du plaisir à voir, pas à toucher  », a-t-il dit.

Pour le ministère public, c’en est trop. Il faut protéger la société de ce pervers maniaque, et il réclame donc 9 ans de prison. (NDWP: Bon ben on a peut-être 9 ans devant nous, avant la prochaine récidive…Foutage de gueule!)

Jugement le 16 mars.

Source: sudinfo.be