Arrêter le trafic des êtres humains – Célhia de Lavarène | Radio des Nations Unies

3899
Publiée le 25 Jan, 2016 par wantedpedo

Source :  S.T.O.P (Stop Human Trafficking of People)

Célhia de Lavarène est une journaliste de formation et travailleuse humanitaire par conviction. Pendant près de deux décennies, elle a couvert l’actualité des Nations Unies en tant que correspondante pour Jeune Afrique, et RFI (Radio France Internationale). Elle a effectué sept missions de l’ONU dans des endroits aussi divers que le Cambodge, l’Afrique du Sud, la Slavonie orientale, le Timor oriental, la Bosnie-Herzégovine et le Libéria.
Celhia a créé le Programme spécial des opérations de trafic, S.T.O.P. (Stop Trafficking Opération Program) selon son acronyme anglais, destiné à lutter contre le trafic des êtres humains aux fins sexuelles et a établi une unité de 250 policiers locaux et internationaux, qu’elle a dirigée pendant près de deux ans, jusqu’à ce que la mission de l’ONU prenne fin.
Plus de 3 000 victimes ont pu être identifiées, pour la plupart d’Europe orientale, et près de 300 d’entre elles ont pu être sauvées.

Au cours de ses missions, elle a ​pu constater que de nombreux casques bleus violaient des jeunes filles qu’ils étaient censés protéger. ​

A ce jour, l​e nom de ​Célhia de Lavarène ​figure sur une liste noire à l’ONU.

En revanche, aucune mesure punitive n’a été prise contre ​ceux qui ont commis ces exactions.

 

 

Categorie Tag

Aucun Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.