Blanche Gardin aux Molières 2017

3499
Publiée le 31 Mai, 2017 par wantedpedo

 

L’humoriste féministe, Blanche Gardin a sans en avoir l’air taclé les artistes accusés de pédophilie et de viol sans être inquiétés.

 “Quand j’étais petite, j’adorais être sur scène avec mes camarades, surtout que sur scène, le metteur en scène pouvait pas nous toucher. […] Mais c’était un metteur en scène génial. Parce qu’il faut savoir séparer l’homme de l’artiste.”, déroule-t-elle au micro le plus naturellement du monde.
 Avant de conclure: “D’ailleurs c’est bizarre cette indulgence qui ne s’applique qu’aux artistes. Par exemple, on ne dit pas d’un boulanger “Oui, d’accord, c’est vrai, il viole un peu des gosses dans le fournil mais bon, il fait des baguettes extraordinaires!
Source : lepoint
Categorie Tag

Aucun Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.