Daniel Fahri rabbin influent soupçonné d’actes pédophiles bénéficie d’un non-lieu

308
Publiée le 24 Jan, 2015 par ******

Après 24 heures de garde à vue, Daniel Fahri s’apprête à être présenté à un juge, en vue de sa mise en examen. Une information judiciaire a été ouverte sur ces soupçons qui remontent aux années 90. L’homme pourtant nie en bloc et crie à la calomnie.

Daniel Fahri est l’un des rabbins les plus influents de la communauté juive parisienne. Un homme poursuivi par ces accusations depuis de nombreuses années. Cinq femmes ont porté plainte pour agressions sexuelles. Des faits qu’elles datent au début des années 90, quand elles avaient 10 à 12 ans. Des faits qui seraient prescrits d’ailleurs dans au moins deux cas.

Le rabbin de 70 ans a passé 24 heures en garde à vue à la brigade de protection des mineurs. Il devrait être présenté à un juge. Une information judiciaire a été ouverte. L’occasion “d’identifier peut-être d’autres victimes “, affirme une source judiciaire citée par l’agence AP. L’occasion de mettre fin à ces “mensonges ” et de rétablir la vérité, affirme de son côté l’avocat du rabbin.

Source : FranceTvinfo

Le rabbin Daniel Farhi a bénéficié d’un non-lieu dans l’enquête qui lui avait valu en 2012 une mise en examen pour agression sexuelle sur mineure, a rapporté aujourd’hui une source proche du dossier.

Le juge d’instruction parisien Jean-Louis Jouve (Juge d’instruction de l’Affaire Verdin) a estimé le 21 novembre, après plus de trois ans d’investigations, qu’il n’existait pas de charges suffisantes contre cette personnalité influente parmi les Juifs libéraux.

Agé de 73 ans, Daniel Farhi est le fondateur du Mouvement juif libéral de France (MJLF) qu’il a animé pendant plus de 35 ans.

Source : Le Figaro

Categorie Tag

Aucun Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.