Outreau | Chérif Delay, l’enfant (dés)abusé…

700

un Commentaire

  • Nath 1 mois ago

    Bravo Sherif, c’est si difficile de briser le silence! Difficile encore plus de parler sans être entendu et cru !
    Il en faut du courage pour exprimer ces crimes que vous avez subis et aussi vus.
    Ils ont brisés votre vie, votre équilibre, votre innocence. Bonne chance pour vous reconstruire.
    Je comprends les émotions que vous exprimez avec intelligence et pudeur. J’ai aimé votre rap dans un autre reportage, j’ai pleuré en entendant vos mots. Je vous souhaite de trouver votre voie d,expression pour vous délivrer de ce malheur.
    A présent, après toutes ces années de combat, je vous le souhaite de tout cœur, de vous reconstruire et de construire une vie belle et heureuse ! C’est possible et ce sera une belle revanche sur cette adversité qui n’a que trop duré.
    Vous êtes fort et à présent, libre de ce lourd passé traumatique et dramatique qui avec les années finira par devenir moins lourd à porter ! Bonne route et vivement que vous puissiez trouver la paix.

    Reply

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.