#PÉDOSATANISME | LETTRE de VAN ALLER : La SECTE dont la MIVILUDES n’aura jamais parlé !

540
Publiée le 05 Fév, 2020 par ******

LETTRE de VAN ALLER
SECTE – ORGIES – BALLETS ROSES en HOLLANDE

Adressée à la Justice Hollandaise au sujet de secte dans ce pays

Il existe en HOLLANDE un groupe de 300 personnes qui forment une secte
Ils organisent des partouzes avec mineurs (03 ans et plus)
Membres = avocats – juristes – juges – policiers, …
Réunions dans propriétés campagnardes – hôtels – chez un des membres
Exemple : Villa WESTFLIER à MARKELO, plage de NOORDWIJK
Assemblée le premier samedi après la pleine lune ainsi qu’au dates de fêtes chrétiennes ou les jours d’anniversaires
Groupes de 12 personnes avec des enfants
Viols et tortures des enfants
Grandes assemblées = 50 adultes et 50 enfants – drogues boissons orgies viols
Enregistrement vidéo des ébats avec enfants
Les enfants des membres du groupe participent aux fêtes
Cela entraine la création de multiples personnalité chez les enfants
Explication des MPS
A Noël on simile le sacrifice d’un enfant de 01 ans qui subit des sévices mais qui est remplacé par une poupée au moment des véritables tortures
Simulacre d’un enterrement d’un enfant de 15 ans comme punition
On provoque les MPS par exemple en faisant croire aux petits enfants que l’on introduit en eux un chat qui grandit et devient panthère et qui les surveille s’ils veulent parler ou quitter le clan
Ces MPS sont entretenues par des psychothérapeutes
Les MPS provoquées permettent un contrôle continu même des adultes en créant un certain équilibre
Cela faits de tous les auteurs des victimes
Membre de la secte : Mde BALM Jacqueline
Secte infiltrée par mde VERKIJK Rowin
Témoin qui apporte des preuves matérielles : RUMKE
Les autorités hollandaises ne croient pas les révèlations de BALM et n’agissent pas
Des déclarations et/ou lettres disparaissent
BALM a disparu sur ordre du clan

Source : Wikileaks

Source : Alexandre Lebreton

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) est un organisme de l’État français, créé en 2002 sous l’autorité du Premier ministre, en remplacement de la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS) et intégré à partir du 1er janvier 2020 au Ministère de l’Intérieur1.

Elle a pour mission d’observer et d’analyser le phénomène des dérives sectaires, d’informer le public sur les risques qu’elles représentent et de coordonner l’action préventive et répressive des pouvoirs publics.

Source : Wikipedia

 

 

 

Categorie Tag
tristique id lectus ut ut quis eget elementum adipiscing libero