Un patron de la DGSI mis en examen pour viol sur mineure et détention de pédo-pornographie

221
Publiée le 30 Juin, 2019 par ******

Source : Le Figaro

Alexandre Lebreton

Quand les enquêteurs du service d’inspections de la DGSI l’ont placé en garde à vue, et ont saisi son téléphone et son ordinateur, ils ont découvert bien d’autres faits, qu’il a en partie avoués.

“Il reconnaît une relation avec cette jeune fille qu’il qualifie même d’incestueuse, estimant qu’il la considérait comme sa fille. Il nie tout acte de pénétration, reconnaît des attouchements, indique qu’ils ont toujours été consentis, ce qui vient en contradiction avec un certain nombre d’éléments que nous avons au dossier”,

précise le procureur de Reims, Matthieu Bourrette. Le commandant a également reconnu

“une véritable addiction pour la pédopornographie, avec des consultations compulsives, depuis quatre à cinq ans, de contenus pédopornographiques”,

selon le procureur. Des révélations stupéfiantes pour tous ceux qui connaissent ce commandant de police, marié et père de famille.

Cet homme de 57 ans, à la personnalité complexe, se disait lui-même “spécialiste de la manipulation”. L’enquête se poursuit pour savoir s’il a pu faire d’autres victimes.

Categorie Tag

Aucun Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.